Blog suivi par 99 abonnés

Le blog de Michel Pinault

Historien, membre du Groupe d'histoire sociale (GHS), recherches sur l'histoire des sciences et des milieux scientifiques.
Montrouge 92120/ Les Vigneaux 05120 - France
À propos du blog
« La Commune de Paris, considérant que la colonne impériale de la place Vendôme est un monument de barbarie, un symbole de force brute et de fausse gloire, une affirmation du militarisme, une négation du droit international, une insulte permanente des vainqueurs aux vaincus, un attentat perpétuel à l’un des trois grands principes de la République française, la fraternité, décrète : article unique – La colonne Vendôme sera démolie. » (Décret du 12 avril 1871)
  • Hashtag #EnnemiDeLaRepublique

    Par | 19 commentaires | 61 recommandés
    Je n’accepte pas d’être stigmatisé en raison de mon attachement, depuis 2017, au mouvement des Insoumis, d’être insulté dans mes choix, mes engagements, mes prises de parti, par des cyniques manipulateurs, organisateurs de guerre civile. Voilà mon pedigree, mon parti pris républicain ; que Madame Pécresse et M. Valls présentent le leur !
  • Il y a 150 ans, le 16 mai 1871, la Colonne Vendôme s’abattit !

    Par | 1 recommandé
    colonne-vendome-a-terre
    « Le jour où le manteau impérial tombera enfin sur les épaules de Louis Bonaparte, la statue d’airain de Napoléon s’écroulera du haut de la colonne Vendôme. » (Karl Marx, Le 18 brumaire de Louis Bonaparte, 1852)
  • Gustave Flourens (1838-1871), un intellectuel communard méconnu

    Par | 19 commentaires | 35 recommandés
    gusrave-flourens-muse-carnavalet-2
    Gustave Flourens, le « chevalier rouge » selon Victor Hugo, fut un scientifique et un intellectuel communard, aujourd'hui un peu oublié, et avant cela un universaliste, un internationaliste, un démocrate et un républicain prêt à tous les engagements. Prisonnier, désarmé, il est mort le 3 avril 1871, sabré par un gendarme versaillais.
  • Noël BERNARD. Du maître des orchidées au pionnier de la symbiose végétale.

    Par
    noel-bernard-portrait-1-pour-la-couv
    Cette biographie s’attache à la trajectoire scientifique et sociale de Noël Bernard (1974-1911) et à l'étude des milieux normaliens et universitaires au sein desquels il a vécu. Ses amis Jean Perrin, Paul Langevin, Émile Borel, de la même génération dreyfusarde, laïque et progressiste, considéraient Noël Bernard, fauché en pleine jeunesse par la tuberculose, comme « un génie » .
  • Réponses à Vidal, Blanquer, Valls, Macron, aux identitaires et aux réactionnaires

    Par | 2 recommandés
    2021-fevr-blanquer
    Les "intellectuels" et "l'Affaire" : l'épreuve de vérité. (en fin de billet, la pétition "Vidal démission !")
  • "La planète brûle et nous regardons ailleurs" (suite)

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
    Tribune de 400 scientifiques et universitaires : « Que les décideurs politiques ouvrent le débat sur l’effondrement de la société pour que nous puissions commencer à nous y préparer »
  • Le PCF a 100 ans

    Par | 41 commentaires | 28 recommandés
    2020-dec-les-constructeurs-f-leger
    « Creuse, vieille taupe ! », pensait-on, avec la certitude de la jeunesse : au rythme où le monde changeait, avec la gauche unie sur un projet révolutionnaire, on allait bien vite voir la victoire ; on honorerait la mémoire de Varlin et Jaurès, de Clara Zetkin et Rosa Luxemburg, d’Ho Chi Minh et Lumumba…. On était l’universalisme, on était l’humanité « à l’assaut du ciel ».
  • "Quand j'entends le mot culture, je sors mon confinement !"

    Par
    2020-dec-castex
  • Edgar Morin: "Je sens la nécessité de lutter sur deux fronts."

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    2020-nov-edgar-morin
    Selon la formule d’Héraclite : « Éveillés, ils dorment. ».... Pour celles et ceux qui n'ont pas accès au Monde, magnifique réflexion d'EDGAR MORIN sur l'état de nos sociétés et sur la catastrophe qui vient.
  • Mélenchon et "le bout du tunnel"

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    2020-nov-bout-du-tunnel
    Mélenchon a raison, l'élection présidentielle peut se jouer sur l'espoir de voir "le bout du tunnel". Mais tient-il le discours social, humain, solidaire qu'attendent celles et ceux qui sont "au fond du trou" ?