Blog suivi par 103 abonnés

Le blog de Michel Pinault

Historien, membre du Groupe d'histoire sociale (GHS), recherches sur l'histoire des sciences et des milieux scientifiques.
Montrouge 92120/ Les Vigneaux 05120 - France
À propos du blog
« La Commune de Paris, considérant que la colonne impériale de la place Vendôme est un monument de barbarie, un symbole de force brute et de fausse gloire, une affirmation du militarisme, une négation du droit international, une insulte permanente des vainqueurs aux vaincus, un attentat perpétuel à l’un des trois grands principes de la République française, la fraternité, décrète : article unique – La colonne Vendôme sera démolie. » (Décret du 12 avril 1871)
  • NUPES: Des candidatures "citoyennes" pour faire entrer "le peuple" à l'Assemblée

    Par | 1 recommandé
    Dans un grand nombre de circonscriptions, l'accord de la NUPES a eu pour effet de barrer la route de l’élection à de nombreux récidivistes de la candidature et, du coup, de dégager cette même route pour des candidat(e)s représentatifs/tives d’une citoyenneté de base audacieuse et d’un militantisme de terrain déterminé.
  • La guerre n'est pas une solution

    Par | 3 recommandés
    Faute de mener une politique de paix et de sécurité en Europe, les Occidentaux s'inscrivent dans la logique de guerre de Poutine. Pour aller où ? En France, comme toujours, la "pensée unique" s'impose. En Allemagne, le débat public est bien plus libre et contradictoire....
  • Abstention ou« faire barrage » ? Les électeurs vont devoir assumer un choix

    Par | 6 commentaires | 1 recommandé
    En laissant penser qu’une simple abstention est une réponse suffisante face à au danger Le Pen, Jean-Luc Mélenchon prend un risque avec la démocratie.
  • « Soldats russes, (…) si vous continuez cette guerre sauvage (...) »

    Par
    A l'heure de l'agression intolérable de l'armée russe contre le peuple ukrainien, l’appel lancé par Victor Hugo, le 11 février 1863, en faveur des patriotes polonais alors soulevés contre la domination tsariste résonne comme un écho tragique.
  • J.-L. Mélenchon plafonne dans les intentions de vote et c’est de sa faute

    Par | 5 commentaires
    JL Mélenchon, toujours très satisfait de sa campagne n'écoute personne, il refuse de rassembler, de s'ouvrir, et maintenant d'appeler à faire barrage à Le Pen au 2d tour, comment pourrait-il réunir assez d'électeurs pour accéder au Second tour ? Dernière chance : le meeting de Toulouse, dimanche 3 avril.
  • Au coeur de la mêlée

    Par | 1 recommandé
    Partout des bellicistes. Partout des "analyses" unilatérales. Partout la déraison après l'aveuglement. Je n'ai plus confiance dans Médiapart pour m'informer correctement sur la guerre en Ukraine.
  • C'est non à toutes les guerres et à tous les nationalismes !

    Par | 3 recommandés
    2022-mars-8-saint-petersbourg
    Poutine prend rang dans la liste des grands criminels de l'histoire. Mais notre temps en compte quelques autres qui n’ont rien à lui envier. A bas tous les nationalismes, à bas toutes les tyrannies oligarchiques, à bas toutes les armées !
  • La confrontation avec la Russie n’est pas une solution.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    L’escalade n’est pas une solution. Tous les décideurs le savent à moins d’avoir accepté l’idée d’aller à la conflagration totale et finale. Le risque de guerre nucléaire est imminent. La mort n'est pas une option.
  • Intellectuels de Russie contre la guerre de Poutine

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Un puissant mouvement de rébellion de centaines d’intellectuels, d’universitaires, de scientifiques et de chercheurs, d’artistes et d'écrivains de Russie contre la guerre en Ukraine provoquée par Vladimir Poutine. Ils dénoncent dans cette guerre sans justification rationnelle « un pas vers le néant ». Parmi eux, de nombreux membres de l’Académie des sciences de Russie.
  • Jean-Luc Mélenchon "ne décolle pas"...

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    Jean-Luc Mélenchon « ne décolle pas » dans les sondages. Qu’est-ce qui ne va pas ? Comment pourrait-il attirer sur sa candidature des intentions de vote qui sont aujourd’hui bloquées, crispées, résignées ?