minor swing

.... exilé depuis août 2007 (& heureux de l'être)...

Berlin - France

Sa biographie
....actuellement exilé (& heureux de l'être)... 
Son blog
5 abonnés ... ou cela que furibond ...
Voir tous
  • La guerre en Libye, vue de France. — Lettre ouverte à Edwy Plenel

    Par
     A propos de l'intervention occidentale dans les affaires libyennes, Edwy Plenel a publié hier un article ("parti pris") sur lequel je me dois d'exprimer des réserves très strictes. De nombreuses observations sont parfaitement justes, mais il me semble que la perspective d'ensemble est biaisée.Lettre ouverteà Edwy Plenel
  • L'armée de Kadhafi marche pour "purger la Libye"

    Par
    Nous avons soutenu la révolution tunisienne contre le régime de Ben-Ali.Nous avons soutenu la révolution égyptienne contre le régime de Moubarak.Et nous laissons Kadhafi écraser les manifestants et les volontaires armés de kalachnikovs et de lance-roquettes qui, sans expérience militaire ou presque, se battent contre les avions, les chars, les navires de l'armée régulière libyenne. Et l'armée est en marche pour "purger " l'Est de la Libye.
  • Pour saluer le courage d'une jeune Cairote, Asmaa Mahfouz

    Par
    Meet Asmaa Mahfouz and the vlog that Helped Spark the Revolution © Iyad El-Baghdadi
    Ne vous laissez pas désarmer par la peur ! Née en 1985, Asmaa Mahfouz est une jeune Égyptienne qui a osé, publiquement, se dresser contre le régime répressif de Moubarak. Membre d'un groupe de jeunes activistes égyptiens, elle poste sur son compte Facebook, le 18 janvier 2011, un message vidéo (que vous pouvez voir ci-dessus) appellant les Égyptiens à manifester le 25 janvier. Cette vidéo est considérée comme l'une des sources de la révolution égyptienne.
  • être de son temps

    Par
    aucun respect humain aucune fausse pudeur, aucune coalition, aucun suffrage universel ne me contraindront à parler le patois incomparable de ce siècle (Baudelaire) C'est en musardant ces temps-ci sur un billet de Sylvain Bourmeau, puis en tombant à nouveau sur les projets de Préface des Fleurs du Mal que je me suis demandé ce qu'était être de son temps.Être de son temps : comment l'est-on ? cela s'acquiert-il ? de quel temps parlons-nous? est-ce, par ailleurs, une question qui intéresse d'abord nos attitudes ? nos habitudes ? notre corps ? notre posture ? nos positions ? nos discours ? notre parole ? et, en ce qui concerne la parole : disons-nous le temps qui est le nôtre, ou bien sommes-nous parlés par ce temps que nous disons être le notre?
  • Justification de l'exergue

    Par
    (1) CHOISIR un sonnet de Mallarmé comme exergue & enseigne en quelque sorte d'un blog n'est pas un geste complètement neutre.