Pascal Levoyer

Professeur agrégé de philosophie.

Son blog
23 abonnés Le blog de Pascal Levoyer
Voir tous
  • Liquidation de l'enseignement artistique

    Par
    L’art n’est-il qu’un luxe ? Le 17 juin des lycéens auront peut-être à affronter ce sujet de philo. Blanquer a déjà rendu sa copie. C’est court, pratique et sans ambiguïté, c'est la liquidation de l'enseignement artistique au lycée. Un professeur de musique lance un cri d'alarme dans une lettre adressée à la presse. Je m'en fais l'écho, espérant que celui-ci puisse résonner plus fort et plus loin.
  • L’égalité des chances cheval de Troie du néo-libéralisme.

    Par
    Offrir les mêmes chances à tous les enfants et ainsi organiser les meilleures conditions pour la compétition méritocratique est l’objectif affiché par le président Macron en matière d’éducation. Mais s’agit-il de répondre à une demande de justice sociale ou aux injonctions d’une politique néo-libérale ? Faut-il vraiment se battre pour « l’égalité des chances » ?
  • Acte V : « L’enthousiasme ».

    Par
    Emmanuel Macron, Président hautain et méprisant, pourfendeur des « passions tristes », nous laisse après son intervention dans un état de désolation politique. Après notre indignation nous devons lui opposer un enthousiasme révolutionnaire.
  • BAC 2018. Rétention des notes de Philosophie.

    Par
    La réforme Blanquer du lycée et du baccalauréat menace l’enseignement de la philosophie. C’est le constat que font de nombreux professeurs de philosophie qui, réunis en assemblée générale, viennent de voter la rétention de 24 heures des notes à l'épreuve de philosophie du bac. Ils projettent avec d'autres disciplines d'amplifier la mobilisation à la rentrée de septembre.
  • Sens des questions et bricolage prolétarien.

    Par
    La question sociale et écologique en France persiste, insiste. Elle est cette part du réel qui résiste à l’abstraction économique. Elle n’est formulée par les médias que par effraction et en laissant un sentiment d’outrage. C’est en son cœur que se cherche un nouveau mode d’intervention politique qui relèverait moins de la science de l’ingénieur que du simple bricolage.