Pascal.Boniface

Directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques

Paris - France

Sa biographie
Géopolitologue français, fondateur et directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques
Son blog
548 abonnés Le blog de Pascal.Boniface
Voir tous
  • «La guerre des métaux rares» - 3 questions à Guillaume Pitron

    Par
    Guillaume Pitron est journaliste, lauréat de l’édition 2017 du Prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique créé par le Monde. Il répond à mes questions à l’occasion de la parution de l’ouvrage « La guerre des métaux rares : la face cachée de la transition énergétique et numérique », aux éditions Les liens qui libèrent.
  • Trump : un allié qui menace notre souveraineté

    Par
    Plus que l’avenir du régime iranien la décision de Donald Trump de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien est un défi majeur posé à la souveraineté de la France comme à celle des autres États.
  • Terrorisme : en parler moins pour mieux le combattre

    Par
    Ayant quasiment perdu son assise territoriale, Daech demeure une menace pour les pays européens. L’organisation terroriste pourrait même être tentée de masquer ses déboires au Levant et de prouver le maintien de sa vitalité par des attentats sur le territoire européen.
  • [Podcast n°40] Réfugiés : se fier aux experts ou aux sondages ?

    Par
    © Pascal Boniface
    Pour ce dernier numéro de la saison du Podcast "Comprendre le monde", je reçois C. Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS, spécialiste des migrations internationales. Le thème abordé cette semaine : "Réfugiés : se fier aux experts ou aux sondages ?" L'émission est disponible sur Soundcloud, l'application Podcast, I-Tunes, Youtube, le site internet de l'IRIS et mon blog.
  • Crise des réfugiés, crise de l’Union européenne ?

    Par
    La « crise des réfugiés » que vit l’Europe n’est pas qu’une « simple » crise humanitaire ; elle est devenue une crise stratégique majeure. Le terme même de crise ne peut lui être appliqué, car la situation n’est en réalité pas conjoncturelle, mais bien structurelle, et s’inscrit dans le paysage politique à long terme.