GM&S démontre que le problème n'est pas le code du travail

Les ouvriers de GM&S sont le jouet des investisseurs. Ce n'est pas le code du travail qui pose problème mais le déséquilibre des rapports sociaux qu'illustre le drame des ouvriers creusois et auquel le pouvoir devrait s'atteler en priorité plutôt que de prendre des ordonnances et faire de la régression sociale. GM&S montre que l'Etat sauve le capital de Peugeot mais pas les emplois.

Emmanuel Macron doit proposer une uniformisation de la fiscalité au sein de l'UE, une régulation de la distribution des profits - partager le résultat distribué entre les actionnaires et les salariés - et la taxation des plus-values mobilières pour corriger les conséquences de la spéculation sur l'emploi.

Les 280 salariés de GM&S soulèvent la contradiction du programme d'En Marche ! dont il faut débattre dès à présent et durant la campagne des législatives.

__________

 

Dans la Creuse, des ouvriers à bout - Les salariés de GM&S menacent de faire sauter leur usine

Par Manuel Jardinaud

Les ouvriers de GM&S de La Souterraine, dans la Creuse, ont décidé jeudi 11 mai d'installer des bonbonnes de gaz, prêtes à exploser, pour protester contre l'inaction des constructeurs donneurs d'ordres pour sauver leur activité. Malgré près de six mois de lutte, aucune solution n'a été trouvée avant la décision du tribunal le 23 mai qui décidera de la liquidation ou non de leur outil de production.

La Commission européenne change de ton sur la mondialisation

Après avoir fermé les yeux sur les défauts du libre-échange durant plus de vingt ans, la Commission européenne admet qu’il est temps de mieux partager les profits de la mondialisation.

Des membres de la famille Peugeot désireux de remonter au capital de PSA

Le cours de l'action Peugeot a doublé depuis que l'Etat y a investi quelque 800 millions d'euros, et il empocherait donc une importante plus-value s'il se désengageait totalement du constructeur

L'Etat prête 6,5 milliards à PSA et Renault pour financer l'innovation

Renault et PSA Peugeot-Citroën réclamaient depuis des mois une aide de l'Etat, un apport d'argent frais consenti en échange d'engagements en matière d'emploi et d'investissement.

 

Pour aller plus loin :

La responsabilité des entreprises en matière de droits de l'Homme

Le code du travail est-il l'ami du chômage ? (Culture éco - Marie Viennot - France Culture)

Il faut sauver le droit du travail !

Mise en garde de l’OIT contre le risque grandissant d’agitation sociale en Europe

Selon l'OIT, la mondialisation et la croissance ne créent pas d'emplois...

Bien-être général et Droit

Résolution du Parlement européen sur le Socle européen des droits sociaux.

Le Sénat défend l’opacité financière à grande échelle des sociétés

Le recul démocratique français

Niveaux de vie moyens par décile en 2014

INSEE : Les conditions de logement en France

L'optimisation fiscale est un abus de droit frauduleux

L'incompatibilité de l'honnêteté et de l'entreprise ?

De l'obligation des partis politiques d'agir pour défendre les droits sociaux

L'action syndicale est un droit de l'Homme civil et politique

Etc.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.