Voir tous
  • Pays basque: «Josu Urrutikoetxea ne doit pas être extradé»

    Entretien avec Thomas Lacoste, réalisateur, auteur notamment de « La paix maintenant - Une exigence populaire » et de « Pays basque et liberté - Un long chemin vers la paix », qui sera diffusé en octobre prochain sur la chaîne Public Sénat. Il est membre du comité de soutien à Josu Urrutikoetxea qui vient d'être remis en liberté conditionnelle le 30 juillet dernier.
  • Pour la libération de Josu Urrutikoetxea

    Le 29 avril, la cour d’appel de Paris a refusé une nouvelle fois d’appliquer une mesure fondée sur des motifs humanitaires prévue par la loi. En réponse à cette décision, le prix Nobel de littérature, J. M. G. Le Clézio, rejoint les 149 premiers signataires de l’appel pour demander à la justice et au gouvernement français la libération et la protection de Josu Urrutikoetxea.
  • For the release of Josu Urrutikoetxea

    On 29 April, the Paris Court of Appeal once again refused to apply a measure based on humanitarian grounds provided for in the law. In response to this decision, the Nobel Literature Prize winner, J. M. G. Le Clézio, joined the 149 original signatories of the appeal to ask the French justice and government for the release and protection of Josu Urrutikoetxea.
  • International appeal for the release of Josu Urrutikoetxea

    The Basque separatist, who was arrested and detained in France on May 16th 2019, is currently in the Prison de la Santé jail in Paris. A total of 143 signatories from around the world have signed an appeal for him to be released because his age and state of health make him particularly vulnerable to the Covid-19 epidemic.
  • Appel international des 125 - Pour la libération de Josu Urrutikoetxea

    Des personnalités internationales engagées dans le processus de paix au Pays Basque, des magistrats, des parlementaires, des intellectuels, etc. unissent leur voix pour demander la suspension de l’incarcération de Josu Urrutikoetxea. «Le maintenir en détention (serait) par ailleurs, un très mauvais signal émis par l’État français à l’ensemble des processus de paix en cours à travers le monde ».