• Un horizon pour nos jeunes (Gilbert Dalgalian)

    Par REFONDATION ECOLE | 1 recommandé
    Les multiples crises d'aujourd'hui se combinent en effets tragiques pour les jeunes de France et d'ailleurs. L'absence de perspectives sociales et professionnelles pour un grand nombre d'entre eux, même diplômés, se traduit par un manque d'horizon et une démoralisation rampante. Phénomènes qui touchent tous les milieux sociaux et toutes les populations, quelles que soient leurs origines.
  • Entretien sur la crise socio-éducative et les stratégies de remédiation

    Par REFONDATION ECOLE | 34 commentaires | 2 recommandés
    La lame de fond réactionnaire et xénophobe incite aux recompositions idéologiques et stratégiques, à des prospectives adaptées. Ainsi, l'un des enjeux de la période est de mieux articuler les principes d'égalité socio-scolaire et de diversité culturelle, et de revisiter les programmes en relation. C'est l'objectif de cet entretien entre deux enseignants responsables associatifs et essayistes.
  • Lettre ouverte au mouvement pédagogique, à l’intersyndicale, aux élus

    Par REFONDATION ECOLE | 56 commentaires | 3 recommandés
    En cette année scolaire, qui s’effectue sous les auspices d’une crise morale et politique reconnue, nous souhaitons faire entendre nos voix. Enseignants et éducateurs venus de différents horizons, nous n’acceptons plus que l’objectif de refondation, qui avait prévalu au début de cette mandature présidentielle, soit réduit à la portion congrue, du fait des immobilismes ou des divisions.
  • L'allemand est aussi une langue de France (Gilbert Dalgalian)

    Par REFONDATION ECOLE | 2 recommandés
    Le linguiste se trouve dans cette position singulière de devoir enfoncer des portes ouvertes – des évidences donc – que la politique et les idées reçues s'acharnent à refermer, à verrouiller. C'est pourquoi il m'appartient de rappeler ces évidences, car les idées reçues sont aussi résistantes que des verrous. Et au-delà des évidences, il me faut également désamorcer les phobies sous-jacentes.
  • Campagne "Fraternité générale": contribution de notre collectif

    Par REFONDATION ECOLE | 1 commentaire | 1 recommandé
    Le collectif Refondation Ecole, constitué d'enseignants, de formateurs et d'universitaires, salue l'initiative du mouvement Fraternité générale.
  • L'Etat français un Etat ethnocide (Franc Bardou)

    Par REFONDATION ECOLE | 2 commentaires | 2 recommandés
    Il est à se demander ce que l’Etat français peut bien connaître des cultures occitane, catalane, corse, basque, bretonne, arpitane, allemande d’Alsace et flamande, pour ne citer que « la première couronne » de notre environnement culturel…
  • L'ordolibéralisme à l'origine de la montée des violences (Franc Bardou)

    Par REFONDATION ECOLE | 3 recommandés
    La question se pose de savoir si les forces de l’ordre-établi (établi par le 49-3, par exemple) débordent de violence, malgré des recommandations contraires de leur hiérarchie, ou, au contraire, à la demande explicite de leur hiérarchie, elle-même aux ordres du gouvernement.
  • Contre la répression, les violences policières et le racisme (Université Toulouse)

    Par REFONDATION ECOLE | 10 recommandés
    Nous étudiant-e-s, enseignant-e-s, enseignant-e-s chercheurs-ses, réuni-e-s à une centaine le 18 octobre à l’université du Mirail (« Jean Jaurès »), à la suite de la tribune « Quand tout acte contestataire peut être qualifié de "terrorisme" »
  • Harcèlement scolaire/violences à l'Ecole (sur France 3)

    Par REFONDATION ECOLE | 3 recommandés
    Le débat qui a suivi le téléfilm "Marion 13 ans pour toujours" a mis l'accent sur le rôle des réseaux sociaux dans le développement des violences entre jeunes. C'est juste mais une autre cause, interne cette fois, a été oubliée: la démission de certaines directions d'établissement et la perte d'autorité des enseignants.
  • Le terrorisme un débat biaisé à l'Ecole

    Par REFONDATION ECOLE | 2 recommandés
    P Meirieu:" Je me réfère fortement, dans mon livre, à la célèbre conférence donnée en 1966 par le philosophe allemand Adorno : « Éduquer après Auschwitz ». Je ne prétends nullement avoir écrit l’équivalent, mais je voudrais m’inscrire dans sa filiation en quelque sorte, en reprenant sa thèse centrale : « Exiger que la barbarie ne se reproduise plus est l’exigence première de toute éducation."