RegisDesmarais

Observateur du monde

FRANCE

Sa biographie
Régis Desmarais est un observateur de la vie politique et de l'évolution de nos sociétés. Indéniablement, nous sommes entrés dans une ère de profonds changements. Ce constat a conduit Régis Desmarais à créer, avec Jacques Ansberg, Irocblog (https://irocblog.wordpress.com), un blog qui donne à voir différemment l'actualité et permet d'entamer un dialogue avec les citoyens. Sur Médiapart/Les blogs, Régis Desmarais exprime ses points de vue en développant une réflexion débutée sur Irocblog ou à l'inverse entame une réflexion sur Médiapart puis la poursuit (ou pas) sur l'autre blog. Régis Desmarais vient de publier "L'assassinat politique de François Fillon, la démocratie à l'ère du Buzz". Un livre qui n'est pas sur François Fillon mais sur ce que nous donne à voir cette affaire sur nos sociétés contemporaines en phase d'échec démocratique. (Voir https://irocblog.wordpress.com)
Son blog
78 abonnés Le blog de RegisDesmarais
Voir tous
  • GOULARD et LASSERRE : deux échecs pour le Président Macron

    Par
    Les affaires Goulard et Lasserre illustrent l'entêtement du président à nommer des personnalités controversées alors que ces choix lui avaient été déconseillés. Le Parlement européen nous fait cruellement ressentir à quel point notre démocratie est malade.
  • La mise en examen pour « complicité de harcèlement moral » d’un intouchable d'Etat

    Par
    La gestion de la communication de la mise en examen de Bruno Lasserre est typique d'une vision de la société scindée en deux groupes : d'un côté la "noblesse d'Etat", de l'autre, les "petites mains". Le sentiment d'impunité régnant au sein de cette "noblesse d'Etat" lui permet de tout oser, de tout braver et de n'obéir qu'à ses propres injonctions.
  • Bruno Lasserre : la démission attendue

    Par
    justice © AAAM justice © AAAM
    Bruno Lasserre a été mis en examen pour « complicité de harcèlement moral ». Cette situation est intenable pour la justice administrative, pour notre conception de la démocratie et celle de l'exercice des responsabilités. La morale et la sagesse voudraient que Bruno Lasserre, à l'instar de certains ministres, donne sa démission.
  • Emmanuel Macron réélu pour un prochain mandat

    Par
    Les résultats des élections témoignent de la bonne vigueur de la démocratie. Une nouvelle fois, les électeurs ont placé l'éternelle opposante et le récurrent-élu en tête des résultats. Le président fait le don de sa personne pour occuper le pouvoir et barrer la route aux dangers qui nous guettent. Ainsi soit-il.
  • Fonction publique : une réforme indigne

    Par
    La réforme de la fonction publique aurait pour objet de tout améliorer. Si cela était vrai, il ne serait pas nécessaire de détruire le Statut de la fonction publique. Il suffit de changer les pratiques. Mais cette réforme a pour réel objet de privatiser les services publiques. Il faut donc tordre le coup aux fonctionnaires, les empêcheurs de déréguler et de faire du profit.