Voir tous
  • Ah ces Français ! Toujours à vouloir faire de la politique...

    Par RegisDesmarais
    Si François Fillon est expulsé de la scène politique, il reste les Français. Difficile de les placer hors-champ politique : ils débattent sur les réseaux sociaux et semblent rétifs à succomber à la peur des fantômes du passé ressuscités pour les besoins de la cause. Difficile de croire au vide ou à Mme Le Pen surtout que les Français ont une carte : les législatives !
  • Croire en ses idées et en la démocratie pour retrouver la sérénité

    Par RegisDesmarais
    L'entre deux tours de l'élection présidentielle s'annonce agité et tendu. Des pressions sont faites pour que les électeurs votent dans un sens et pas dans un autre. Une peur du lendemain commence à se répandre. Cette peur, sans être infondée, peut être surpassée en restant fidèle à ses idées et confiant envers les institutions. Les élections législatives auront une importance capitale en juin.
  • L'alternative républicaine à un vote Macron au second tour

    Par RegisDesmarais
    Il n'y a pas de fatalité à devoir voter Macron au second tour de l'élection présidentielle. Le vote blanc est l'un des outils offerts par les institutions aux électeurs. Il y aura aussi les prochaines élections législatives déterminantes pour l'avenir de la France. Ostraciser ceux qui ne voteront pas Macron, serait un camouflet pour la démocratie et une pratique digne du totalitarisme.
  • Le quinquennat de François Hollande est reconduit par les Français

    Par RegisDesmarais
    Les résultats du premier tour, loin de mettre à terre la Vème République, mettent à terre l'idée que l'on se faisait de la pensée politique. Plus de pensée, plus de politique. Nous sommes entrés dans l'ère du vide avec le candidat du vide. Programme et argumentaires à la séduction d'une canette de boisson sucrée, le prochain président inaugure la dissolution de la France dans la mondialisation.
  • Le choix de François Fillon pour la France

    Par RegisDesmarais
    Le 23 avril 2017, les Français vont faire un choix capital pour l'avenir du pays. De tous les candidats en lice, François Fillon est le seul à incarner la tradition française, dans ce qu'elle a de beau et de noble, et la modernité, dans ce qu'elle a de nécessaire pour la survie du pays et de ses institutions. Dès le 1er tour, le vote pour Fillon doit se décider dans les isoloirs.