RegisDesmarais

Observateur du monde

FRANCE

Sa biographie
Régis Desmarais est un observateur de la vie politique et de l'évolution de nos sociétés. Indéniablement, nous sommes entrés dans une ère de profonds changements. Ce constat a conduit Régis Desmarais à créer, avec Jacques Ansberg, Irocblog (https://irocblog.wordpress.com), un blog qui donne à voir différemment l'actualité et permet d'entamer un dialogue avec les citoyens. Sur Médiapart/Les blogs, Régis Desmarais exprime ses points de vue en développant une réflexion débutée sur Irocblog ou à l'inverse entame une réflexion sur Médiapart puis la poursuit (ou pas) sur l'autre blog. Régis Desmarais vient de publier "L'assassinat politique de François Fillon, la démocratie à l'ère du Buzz". Un livre qui n'est pas sur François Fillon mais sur ce que nous donne à voir cette affaire sur nos sociétés contemporaines en phase d'échec démocratique. (Voir https://irocblog.wordpress.com)
Son blog
78 abonnés Le blog de RegisDesmarais
  • 70 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Emmanuel Macron réélu pour un prochain mandat

    Par
    Les résultats des élections témoignent de la bonne vigueur de la démocratie. Une nouvelle fois, les électeurs ont placé l'éternelle opposante et le récurrent-élu en tête des résultats. Le président fait le don de sa personne pour occuper le pouvoir et barrer la route aux dangers qui nous guettent. Ainsi soit-il.
  • Fonction publique : une réforme indigne

    Par
    La réforme de la fonction publique aurait pour objet de tout améliorer. Si cela était vrai, il ne serait pas nécessaire de détruire le Statut de la fonction publique. Il suffit de changer les pratiques. Mais cette réforme a pour réel objet de privatiser les services publiques. Il faut donc tordre le coup aux fonctionnaires, les empêcheurs de déréguler et de faire du profit.
  • La mauvaise critique des dons pour Notre-Dame

    Par
    L’importance des dons pour Notre-Dame a sidéré des citoyens. La critique des dons, en opposant urgence sociale et restauration du patrimoine révèle une grave méconnaissance du monde dans lequel survivent les plus démunis. La sauvegarde du patrimoine est pourtant essentielle. Donner pour Notre-Dame est même un pied de nez aux logiques financières et marchandes.
  • Vive les "Duranderies" matinales

    Par
    En cette période de mécontentement social généralisé, retrouver le moral ne passe pas forcément par l'usage de psychotropes. Il y a les "Duranderies" matinales, expressions orales dont la forme décalée, déconnectée et incongrue peut avoir un effet de détente et d'apaisement par les muscles zygomatiques.
  • Yves Régnier, le bel oublié de la littérature française

    Par
    Autrefois qualifié de « subtil » et de « poétique », Yves Régnier est désormais le bel oublié des lettres françaises. Il a publié une dizaine d’ouvrages principalement chez Grasset et Gallimard. Il a rédigé des articles dans « La Nouvelle Revue Française ». Pourtant, son nom n’apparait dans aucune encyclopédie, dans aucun dictionnaire et quasiment pas sur Internet.