RegisDesmarais

Observateur du monde

FRANCE

Sa biographie
Régis Desmarais est un observateur de la vie politique et de l'évolution de nos sociétés. Indéniablement, nous sommes entrés dans une ère de profonds changements. Ce constat a conduit Régis Desmarais à créer, avec Jacques Ansberg, Irocblog (http://irocblog.wordpress.com), un blog qui donne à voir différemment l'actualité et permet d'entamer un dialogue avec les citoyens. Sur Médiapart/Les blogs, Régis Desmarais exprime ses points de vue en développant une réflexion débutée sur Irocblog ou à l'inverse entame une réflexion sur Médiapart puis la poursuit (ou pas) sur l'autre blog.
Son blog
67 abonnés Le blog de RegisDesmarais
  • 65 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • Des propriétaires bien malmenés par des syndics de copropriété

    Par
    Les copropriétaires sont soumis à de rudes épreuves par la politique du président de la République et dans leur rapport avec les syndics professionnels de copropriété. Ce secteur ressemble à une jungle où tout est permis dès lors qu’il y a de l’argent à gagner. Les exemples diffusés sur son site par l’UNARC sont édifiants. Les syndics de copropriété sont-ils une zone de non droit ?
  • La modernité selon Emmanuel MACRON

    Par
    Il y a ceux qui ont les yeux tournés vers le passé et ceux qui ont le regard pointé vers l'horizon. On pourrait penser que le démiurge élyséen est de ceux qui regardent au travers du pare-brise. En fait, il n'en est rien. Son regard plonge obstinément dans un miroir qui lui renvoie son image. C'est la modernité du président : la sublimation de soi dans une ferveur narcissique incessante.
  • Législatives 2017 : Raz-de-marée dans un verre d'eau

    Par
    L'abstention est le premier parti de France. Inquiétante et chronique, cette désertion d'une majorité de Français à l'heure du vote, interpelle et remet en question le fonctionnement de notre démocratie. Désormais, l'électeur qui se déplace n'interroge plus le fond mais le touche d'un doigt timide : il suffit d'être estampillé LREM, comme une confiture est estampillée Bio, pour que cela suffise.
  • Tous au soutien de Marin et de sa famille

    Par
    Victime d'une violente agression en novembre dernier, Marin va mal. Comme toutes les victimes, le combat pour reprendre pied est difficile et douloureux. La tentation du renoncement serait forte s'il n'y avait de nombreux soutiens autour de lui. A chaque fois, la même question : comment peut-on en arriver la ? A chaque fois le même effroi : cette violence est ici, tout près de nous !
  • En juin, remettre les pendules à l'heure !

    Par
    C'est reparti pour un tour, ou plutôt deux tours. En juin, les législatives et dès le mois de mai, le chant des sondages nous disant que "La République en marche" va investir le palais Bourbon. Ah oui ? Et les Français dans tout ça ? N'oublions pas que la majorité des Français n'a pas voulu des marcheurs. Cette majorité pourrait bien donner une majorité parlementaire opposée au président.