thomas Portes

Chef de cabinet en banlieue rouge, responsable national du PCF en charge du collectif des cheminots, syndicaliste CGT, auteur de "Au coeur de la haine".

Paris - France

Son blog
37 abonnés Le blog de thomas Portes
Voir tous
  • Confinement jour 7. Vive les livres !

    Par
    Extrait : Ce confinement permet des choses inenvisageables il y a quelques semaines. Prendre le temps de la lecture, de poser ses pensées sur des feuilles, de s’interroger sur l’avenir. Ce soir, je ressors un vieux livre. Il s’agit d’un entretien d’Arnaldo Otegi réalisé par deux journalistes basques en 2006.
  • Confinement, jour 6. Premier dimanche du nouveau monde.

    Par
  • Confinement, jour 5: le début de l’ennui

    Par
    «Aujourd’hui je mesure la dureté d’un confinement. L’après-midi sera longue et monotone. Séries télé, console, débat sur l’état d’urgence sanitaire à l’assemblée … Je zappe, éteins, rallume … Rien ne retient mon attention. Même le balcon d’habitude si salutaire se fait inhospitalier. J’ai beau regarder au loin, aucun horizon. Le soleil semble lui aussi être rentré en confinement »
  • Confinement, jour 4. Les prémices du quotidien.

    Par
    Carnet de bord. Confinement, jour 4. Extrait : "Pause. Briser la spirale de la peur. S’aérer l’esprit. Le livre devient un refuge inestimable. Le poids des mots contre le poids de la psychose. Oublier le quotidien le temps de quelques heures. C’est avec plaisir que je découvre l’histoire du navigateur Bernard Moitessier comptée par ma camarade Corinne Morel Darleux".
  • Jour 3. Confinement. Le jour d’après.

    Par
    Chaque soir à 19h, dans le cadre du confinement que nous vivons, je publie mon journal de bord. Un récit intime, où je livre mes émotions, mes craintes, mes espoirs.