Blog suivi par 10 abonnés

Yannick Henrio Sociologue et fonctionnaire des bibliothèques

Sociologue et Magasinier responsable reliure BPI Centre Pompidou
À propos du blog
Doctorant en sociologie de l’Université de Paris 8 et titulaire d’une bourse de la Caisse Nationale des Allocations Familiales. Ma thèse porte sur les trajectoires des ménages des classes populaires d’origine étrangère à Paris. Je m'appuie pour ce travail sur une expérience de terrain au sein de l'association Comité Actions Logement, située dans le 18ème arrondissement de Paris, en plein centre du quartier de la Goutte d’or, au sein de laquelle je milite depuis plus de 13 ans. L’étude porte sur les carrières urbaines de ménages pauvres d’origine étrangère résidant essentiellement dans le 18ème arrondissement : leur installation à Paris, leurs stratégies en matière de logement pour se maintenir à Paris, leurs combats pour améliorer leur situation sociale et économique. L’hypothèse principale est que les ménages pauvres et d’origine étrangère bénéficieraient de ressorts particuliers, de structures sociales et économiques propres qui leurs permettent de résister aux transformations urbaines et économiques et de se repositionner socialement par le logement. La seconde hypothèse concernant ces ressorts est la possibilité de les désactiver, et si le besoin s’en fait sentir de les réactiver. A ceci s’ajoute la capacité à nouer de nouvelles alliances avec d’autres habitants, précarisés ou non. Ces ressorts affinitaires proviennent de l’exercice de solidarités qui ne sont pas forcément « communautaires » au sens du groupe d’origine, mais qui puisent aussi dans des valeurs et des intérêts communs. Le milieu associatif et militant en est un bon exemple. Apporter par des éléments empiriques la contradiction à la tentation récente dans les débats notamment politique de la « diabolisation du communautarisme » (E. Préteceille, 2004) Révéler l’existence de stratégies et de trajectoires visant à un repositionnement social prenant appui sur le logement.