Blog suivi par 50 abonnés

Le blog de Accueil De Merde

Appelons les choses par leurs noms
PARIS - France
  • L'Etat fait une croix (rouge) sur les droits de l'enfant !

    Par | 3 recommandés
     © accueil de merde © accueil de merde
    En cette veille de la Journée Internationale des migrant-e-s, les actions se multiplient. Hier soir, certain-e-s d'entre nous étaient avec le collectif La Chapelle debout devant la Comédie Française pour obtenir la régularisation de quelques 200 personnes sans-papier, d'autres dénonçaient l'injustice subie par les mineur-e-s isolé-e-s étranger-e-s en posant des banderoles devant le DEMIE de Paris.
  • Des mineurs à la rue, ÇA NOUS CHOQUE !

    Par | 1 recommandé
     © accueil de merde © accueil de merde
    C’est pourquoi nous dénonçons l’absence d’aide à des mineurs en exil et réclamons que l’Aide sociale à l’enfance remplisse totalement sa mission en protégeant tous les mineurs qui sans aide sont en danger.
  • Des mineur.e.s dorment à la rue, ça vous choque ? Nous aussi !

    Par | 4 commentaires | 8 recommandés
     © accueil de merde © accueil de merde
    Dans le prolongement de la journée Internationale des Droits de l'Enfant, le collectif "Accueil de merde" appelle à un rassemblement vendredi 23 novembre 2018 à partir de 16h sur la place qui fait face au siège parisien de la Croix Rouge Française, rue Didot dans le 14e. Y seront installées des "chambres d'enfants" et des "salles de classe" en toile. Explications :
  • Ptit Dej Solidaire, 150 rencontres chaque matin !

    Par | 1 commentaire | 5 recommandés
    Ce matin ils étaient environ 150 à venir prendre leur petit déjeuner, soit 150 individus, 150 corps, 150 histoires. Magali du collectif Ptit Dej Solidaire (fruit de la fusion entre le Ptit Dej à Flandre et Quartier solidaire) nous en raconte quelques bribes.
  • #HerrouMonHéros

    Par | 5 recommandés
     © Michel Toesca © Michel Toesca
    L'agriculteur et militant des droits humains de la Roya était venu dans la Drome assister à l'avant-première du film "Libre". Des hommes s’en sont pris à lui en lui jetant de la farine au visage. Accueil De Merde dénonce l'inaction des pouvoirs publics contre Génération Identitaire et soutient Cédric Herrou, toujours sous le coup de la justice pour "délit de solidarité"
  • L’été de tous les dangers pour les petits déjeuners… la rentrée… et bientôt l’hiver !

    Par | 11 recommandés
     © P'tit Dej à Flandres © P'tit Dej à Flandres
    Ça n'a pas été simple de maintenir un service de distribution de petits déjeuners aux exilé-e-s dans le nord-est de Paris durant l'été. La rentrée est (enfin) là, c'est l'heure des bilans et de nouvelles perspectives pour les collectifs engagés. C'est l'heure de nouvelles actions comme la collecte alimentaire de ce samedi, histoire de faire le plein pour l'hiver.
  • Naufrageurs

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    "Immigrants" par le cartooniste iranien Alireza Pakdel. Cette illustration a gagné le grand prix du World Press Cartoon fin 2017. © Alireza Pakdel "Immigrants" par le cartooniste iranien Alireza Pakdel. Cette illustration a gagné le grand prix du World Press Cartoon fin 2017. © Alireza Pakdel
    Vendredi matin, les 28 pays de l’UE trouvaient « un accord » sur la question migratoire à Bruxelles. Pendant ce temps-là, l’Aquarius accostait à Marseille, Malte lui ayant refusé tout accès à ses ports, même sans exilé-e-s à bord. Occasion pour nous de remettre les 250 gilets de sauvetage du Sénat à l'association SOS Méditerranée. Occasion de dénoncer le naufrage moral des naufrageurs d'Etat.
  • Voilà pourquoi je fais ça !

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Caroline [prénom modifié] est une de ces héroïnes invisibles du nord-est de Paris qui aident les exilé-e-s parfois jusqu'à l'épuisement. Il faut dire que la tâche est immense quand, individu, on pallie au non-accueil d'un Etat. Elle explique pourquoi elle fait ça !
  • Le Courrier de l'Atlas parle du P'tit Dej' à Flandres

    Par | 1 recommandé
    “Les nouveaux nous demandent comment faire, témoigne Jérôme. Nous leur disons : ‘Vous pouvez faire comme ça, mais vous pouvez aussi faire autrement.’” Jeune retraitée de 63 ans, Sylvie est une des dernières recrues : “Je suis hyperactive, il fallait que je bouge. J’ai donc répondu à l’appel des bénévoles lancé sur Facebook.”
  • Porte de la Chapelle, les exilé-e-s sont toujours là!

    Par | 8 commentaires | 36 recommandés
    500 migrant-e-s au petit déjeuner de ce matin... Comme quoi on a beau essayer de cacher, on a beau disperser, gazer, matraquer, enfermer, se voiler la face ou mentir, se renvoyer la balle entre pays, les exilé-e-s sont toujours là !