Alain Zolty

journaliste et auteur

Sa biographie
Je suis journaliste professionnel et notamment auteur d'un ouvrage intitulé l'Espoir Citoyen. Je suis également membre actif des Amis de la Terre. Au cours de ma carrière j'ai été journaliste dans plusieurs quotidiens québécois et reporter à Radio Canada International. J'ai été rédacteur en chef d'Afrique Agriculture et d'AgriEconomics. J'en ai également été l'éditeur.
Son blog
4 abonnés Le blog de Alain Zolty
Voir tous
  • C'est quoi la solution ?

    Par
    Hier soir j'ai diné dans un petit restaurant du Marais pour trois euros six sous et deux centimes. J'étais avec des amis et bien entendu la discussion s'est vite orientée vers les revendications des Gilets Jaunes. Comment sortir de cette crise ?
  • François, j’ai fait un rêve

    Par
    Vous m’êtes apparu dans mon sommeil, digne, le visage grave, le regard pénétrant face à 200 journalistes qui attendaient de vous « la vérité ». La vérité sur ces terribles soupçons qui pèsent sur vous, l’homme d’Etat, adoubé par des millions de fidèles. Celui qui, à cet instant, symbolise l’honneur de la France, sa grandeur retrouvée. Gaullien. Soudain, vous avez disparu. Un drôle de songe. . .
  • Soumission

    Par
    La braderie de Lille vient d’être annulée par Madame Martine Aubry, mairesse de la ville et le préfet Michel Lalande. La fête de mon petit village blotti dans les garrigues aussi. Même au temps de la « zone libre », nous n’avions pas vu ça, ici, dans nos contrées sauvages !
  • Bruit de bottes sur la terre sacrée

    Par
    Décidément les multinationales ne se laissent pas faire. Total récupère son permis d’exploitation des gaz de schiste sur les terres voisines de Montélimard ; Vinci veut faire déguerpir les paysans de la ZAD de Notre Dame des Landes ; La société Bolloré SA attaque des journalistes en justice suite à un article sur l’accaparement des terres en Afrique et ailleurs. Les tribunaux sont à l’ouvrage.
  • De la démocratie, du citoyen et de l'éthique

    Par
    Trois ouvrages sont parus au Seuil, qui font état de la nécessité d’intégrer le citoyen dans la gouvernance de la nation. Non pas à titre consultatif mais doté d’un pouvoir délibératif pour constituer une contre-force face aux clans politico-financiers qui dominent la vie publique.