alberic perrier

enseignant, théâtreux

Rennes

Son blog
4 abonnés Pigiconi
Voir tous
  • L'anonyme rebelle (4): l'interpellation ré-interpellée

    Par
    Il s'agit de libres réflexions sur la politique de nos jours (ou la dépolitisation de cette même politique). Ouvertes à la critique argumentée, il ne s'agit pas de thèse à venir et à défendre. Tout au plus, un point de vue... parmi d'autres (et c'est ce "parmi d'autres" qui m'importe plus...)
  • L'anonyme rebelle (3): Laisser s'entendre des voix plurielles

    Par
    Il s'agit de libres réflexions sur la politique de nos jours (ou la dépolitisation de cette même politique). Ouvertes à la critique argumentée, il ne s'agit pas de thèse à venir et à défendre. Tout au plus, un point de vue... parmi d'autres (et c'est ce "parmi d'autres" qui m'importe plus...)
  • L'anonyme rebelle (2): court-circuit dans le démocratisme

    Par
    Il s'agit de libres réflexions sur la politique de nos jours (ou la dépolitisation de cette même politique). Ouvertes à la critique argumentée, il ne s'agit pas de thèse à venir et à défendre. Tout au plus, un point de vue... parmi d'autres (et c'est ce "parmi d'autres" qui m'importe plus...)
  • La figure de l'anonyme rebelle

    Par
    Il s'agit de libres réflexions sur la politique de nos jours (ou la dépolitisation de cette même politique). Ouvertes à la critique argumentée, il ne s'agit pas de thèse à venir et à défendre. Tout au plus, un point de vue... parmi d'autres (et c'est ce "parmi d'autres" qui m'importe plus...)
  • Qui est le Nous du populisme?

    Par
    Notes et réflexions à partir de "Qu’est-ce que le populisme ? Définir la menace" – Jan-Werner Müller, édition Premier Parallèle, 2016. Si une critique du populisme ne peut suffire à le combattre, n'est-il pas devenu urgent de repenser la démocratie hors son institution?