Covid: stop au Jupiterisme.

Covid: assez de Jupiterisme, le confinement doit être discuté publiquement et collectivement. Le Pr Delfraissy, président du Conseil scientifique sonne à nouveau l'alerte, à juste titre, sur la situation de l'épidémie, mais le président de la République veut rester le "maître des horloges" et tergiverse. Il nourrit ainsi le complotisme.

sars-cov-2

Covid: assez de Jupiterisme, le confinement doit être discuté publiquement et collectivement.

L'histoire semble se répéter de vague en vague, de la deuxième à la troisième.

Le Pr Delfraissy, président du Conseil scientifique sonne à nouveau l'alerte, à juste titre, sur la situation de l'épidémie, mais le président de la République veut rester "maître des horloges" et , nous dit-on, s'agace.

Faute d'être l'émanation des agences sanitaires indépendantes dont la sécurité sanitaire est pourtant la mission ( Santé publique France, Haut Conseil de la santé publique, HAS ) le conseil scientifique semble être tenu à une sorte de devoir de réserve vis à vis des décisions du gouvernement. Au minimum il est tenu de ne pas s'exprimer avant Macron.

D'où l'impression d'ambiguïté des propos fluctuant d'un média à l'autre.

Quand on lit l'interview du Pr Delfraissy à Libération on a l'impression d'entendre tantôt le président du conseil scientifique, tantôt le conseiller personnel du président

Première version, un président du CS très lucide : "On a l'impression d'une certaine forme de stabilité mais c'est extrêmement trompeur. Il y a l'arrivée des variants qui change considérablement la donne....

Le 7 et 8 Janvier, en Ile de France on était autour de 3% ( variant dans les tests) ....Les données de la semaine dernière en IdF suggéraient qu'on était autour de 8 à 9% pour le variant anglais et de 1% pour le variant sud-africain...

Question: Pensez vous que le couvre-feu national à 18 heures est suffisant pour

limiter la propagation du virus?

Réponse : Je ne le crois pas....

Puis le même, en version conseiller personnel du président, se contredisant par rapport à une précédente interview sur BFM:

"Je pense qu'on n'est pas dans l'extrême urgence. On n'est pas à une semaine près pour décider un confinement"

La vraie question, à débattre publiquement ne devrait pas être celle de la communication présidentielle mais plutôt celle des modalités du troisième confinement.

Un confinement strict , version première vague, est certes très efficace mais lourd . Surtout, il faut savoir déconfiner ( modèle Nouvelle Zélande ou Corée du Sud) . Cela n'a pas été mis en oeuvre et a conduit à la nouvelle flambée épidémique, dont le bilan n'a pas été vraiment tiré

Un confinement moins strict (modèle deuxième vague) serait-il suffisant ? Quelles en seraient les modalités pratiques nationales et régionales ? Selon quels critères?

Au lieu d'attendre que le président "gagne son pari ou se plante," l'ensemble du pays et de ses élus devrait débattre des modalités pratiques du troisième confinement. Ce débat doit évidemment être basé sur les données scientifiques incontestables qui sont disponibles.

Ce partage démocratique est une condition indispensable de la réussite des mesures graves qui seront sans doute nécessaires dans la période à venir.

C'est également le meilleur moyen de lutter contre la déferlante complotiste et d'extrême-droite qui appelle déjà à refuser un éventuel confinement. Ces irresponsables et criminels recyclent les arguments qu'on entend depuis le début de la pandémie. Ils minimisent sa gravité et prétendent défendre la liberté. C'est le discours de Trump et de ses supporters US ainsi que des émeutiers des Pays-Bas et d'Allemagne.

Voir nos articles les plus récents sur la pandémie Covid avec des constats et propositions détaillés:

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/030121/veut-etre-vaccines-au-plus-vite

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/181220/covid-pandemie-terrible-et-polemiques-aberrantes

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/281020/reconfinement-des-urgences-face-la-nouvelle-phase

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/141020/covid-lurgence-est-notre-porte-priorite-absolue-aux-mesures-sanitaires

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/091020/covid-comment-faire-face-la-maree-qui-menace

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/061020/covid-face-la-propagande-des-patrons-de-bars-et-cafes

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/270920/covid-deja-un-million-de-morts-besoin-urgent-de-mesures-efficaces

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/240920/covid-sortir-enfin-de-la-confusion

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/260820/masques-gratuits-rejetes-macron-attente-la-sante-des-enfants

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/250820/masques-gratuits-pour-les-enfants

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.