Amoureux Au ban public

Mouvement pour la défense des droits des couples binationaux

Albi, Lyon, Marseille, Montpellier, Paris/IDF, Strasbourg, Quimper - France

Sa biographie
La liberté d’aimer la personne de son choix De nombreux couples bi-nationaux sont privés du droit de mener librement leur vie familiale en raison du durcissement continu des lois relatives à l’immi-gration et des pratiques administratives. Le mouvement des Amoureux au ban public a l’espoir d’agir pour la défense collective de la liberté d’aimer. Rejoignez-nous ! - Permanences collectives pour les couples en difficulté administratives ou juridiques - Temps forts militants et festifs (Saint-Valentin le 14 février, Loving Day le 12 juin…) - Plaidoyer avec des rencontres avec les institutions qui accueillent les couples (consulat, préfectures, services d'état civil dans les mairies…), des référés auprès du Conseil d'État, la diffusion du Guide à l’attention des agents d’état-civil ou le jeu collectif Le Parcours des cœurs battants... Nés en 2007, les Amoureux au ban public comptent aujourd’hui 7 collectifs locaux : Albi, Lyon, Marseille, Montpellier, Paris, Quimper, Strasbourg et des correspondant-es : Châlon-sur-Saône, Cherbourg, Clermont-Ferrand, Nantes). L’association est membre du réseau ENB - European Network for Binational-Bicultural Couples and Families, qui rassemble des structures d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, du Danemark, d’Espagne, de France, d’Italie, des Pays-Bas et de Suisse.
  • 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous