Dimitris Alexakis

Animateur d'un espace de création artistique à Kypseli, Athènes.

Athènes - Grèce

Sa biographie
site: https://oulaviesauvage.blog/ textes // revue Vacarme: http://www.vacarme.org/auteur352.html
Son blog
133 abonnés Le blog de Dimitris Alexakis
Voir tous
  • L'attente

    Par
    Cinq ans de procédure, de collecte minutieuse de témoignages, de preuves et de mobilisations quotidiennes pour que le lien entre salle d’audience et société ne soit pas rompu mais demeure riche et vivant ; plus de 20 ans de crimes — et une victoire, hier: la condamnation du parti néo-nazi Aube Dorée, à Athènes, reconnu comme une organisation criminelle.
  • «On vous attend»: notes sur les gilets jaunes

    Par
    Dans quelle mesure le mouvement des Gilets Jaunes est-il libre de droits? À quelles conditions le «copyleft» que met en œuvre sa structure horizontale ouvre-t-il des perspectives inédites d’émancipation? Dans quelle mesure la stratégie de l’extrême-droite consiste-t-elle à récupérer, pour étendre son hégémonie, des formes issues du mouvement des places et de la culture du partage?
  • Sur le fil...

    Par
    Que les Gilets Jaunes ne puissent faire reculer la direction néo-libérale que si les principes de division et de « préférence » défendus par l’extrême-droite y sont mis en échec n’est pas un postulat abstrait mais a au contraire été mis en évidence par ce mouvement lui-même : c’est au point où ses revendications étaient le plus sociales que cette mobilisation a le plus menacé l’exécutif.
  • «Cher Zak, chère Zackie, hier nous sommes allé·e·s à ton enterrement»

    Par
    42583639-10209863502663187-7368275430060589056-o
    Le 21 septembre 2018, Zak Kostopoulos, activiste LGBTQI+, séropositif et drag queen (Zackie Oh), a été assassiné dans le centre d'Athènes. Ce texte, écrit par un de ses proches, est une lettre ouverte qui lui est adressée.
  • À la merci d’un courant violent : la Grèce après l’accord du 21 juin

    Par
    De Berlin à Athènes, les propos tenus ces derniers jours par les dirigeants européens précisent la situation qui sera celle de la Grèce à compter du 21 août prochain et justifient une lecture de l’accord conclu par l'Eurogroupe à rebours des déclarations célébrant «la fin de l’Odyssée» (Moscovici), la «renaissance» grecque («Le Point»), la concorde européenne retrouvée.