Blog suivi par 128 abonnés

Le blog de association GISTI

  • Les fruits de la frontière

    Par | 3 recommandés
    Il est courant d’opposer la liberté de circulation des personnes avec celle des marchandises ou des capitaux. Mais les choses ne sont pas si simples et les marchandises ne circulent pas si librement quand les intérêts économiques de la rive nord de la Méditerranée sont en jeu. Un article d'Emmanuelle Hellio et Juana Moreno Nieto (Aix Marseille université, CNRS, LEST, Mucem, Labexmed).
  • Pour une politique migratoire alternative

    Par | 7 commentaires | 13 recommandés
    La première assemblée plénière des États Généraux des Migrations s’est tenue les 26-27 mai 2018 à Montreuil. Les centaines de participant.e.s ont adopté une déclaration inédite, fruit de la consultation de dizaines de milliers de citoyens, afin de proposer « un socle commun pour une politique migratoire respectueuse des droits fondamentaux et de la dignité des personnes ».
  • Le délit de solidarité, plus que jamais d’actualité: 6 audiences à venir!

    Par | 2 commentaires | 12 recommandés
    Le gouvernement voudrait laisser croire à un assouplissement des poursuites pour aide à l'entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier. Il n’en est rien, comme l’illustrent les nombreuses audiences qui ont eu lieu ou auront lieu dans les prochains jours. Elles témoignent que bien des personnes solidaires restent considérées comme « délinquantes ».
  • Jusqu’où iront gouvernement, police et justice pour décourager la solidarité ?

    Par | 31 commentaires | 75 recommandés
    Au Col de l’Échelle, impunité pour les identitaires d’un côté, prison ou tabassage pour les soutiens pacifiques des migrants de l’autre... Le collectif Délinquants solidaires répète que la solidarité et l’accueil sur nos territoires manifestés par des milliers de citoyens et citoyennes doivent être encouragés au lieu d’être systématiquement dénigrés ou réprimés.
  • Non, Monsieur Collomb n’a pas assoupli le délit de solidarité !

    Par | 2 commentaires | 11 recommandés
    Le combat pour en finir avec le délit de solidarité avait été bien engagé : il se solde pour celles et ceux qui ont tenté de le porter au sein de l’assemblée nationale par une amère défaite en rase campagne. Seul a survécu l’amendement dérisoire du gouvernement, enrobé de beaux discours et sous les applaudissements de la majorité. Le délit de solidarité a de beaux jours devant lui.
  • La «libre circulation»: retour sur le «monde d’hier»

    Par | 8 commentaires | 22 recommandés
    Avant 1914, la terre avait appartenu à tous les hommes. Chacun allait où il voulait et y demeurait aussi longtemps qu’il lui plaisait. Il n’y avait pas de permis, pas de visas, pas de mesures tracassières. Le si répressif régime migratoire actuel étant le fruit d’une histoire relativement récente, il pourrait être réformé, sinon aboli. Un article d'Emmanuel Blanchard.
  • États Généraux des Migrations : pour une politique migratoire radicalement différente

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Les collectifs citoyens et les associations, nationales et locales, impliqués dans le processus des États Généraux des Migrations appellent les députés à rejeter le projet de loi Asile et Immigration discuté à partir du 16 avril, et à réfléchir d’urgence à une politique migratoire radicalement différente.
  • «Délit de solidarité»: une association accusée d’avoir distribué des tentes à Calais

    Par | 39 commentaires | 71 recommandés
    Les autorités, au lieu de rechercher des solutions dignes pour les personnes présentes à Calais, continuent sans relâche leur lutte contre « les points de fixations », quitte à utiliser des procédés inhumains et dégradants. Un communiqué de Auberge des migrants et Délinquants solidaires.
  • Mayotte: quand chacun s’emploie depuis des années à souffler sur les braises…

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    Alors que, dans cette petite île de l’archipel des Comores, la tension augmentait d’année en année, rien d’étonnant à ce que le climat s’échauffe et que la violence monte entre les Mahorais et les autres. En réponse, les fantasmes sont commodes pour gouverner !
  • Contrôles au faciès : il est urgent d’agir !

    Par | 2 recommandés
    Alors que quatre des policiers ont été renvoyés en correctionnelle pour des violences commises sur 18 jeunes de 14 à 18 ans et que leur procès s'est ouvert mercredi dernier, les membres de la plateforme « En finir avec les contrôles au faciès » réagissent aux vidéos sorties par Mediapart relatives aux actions de patrouilles de police dans le XIIe arrondissement de Paris.