Blog suivi par 50 abonnés

Le blog de Bernard Sudan

Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Provence - France et Suisse
  • ARTE et les biens curieux détracteurs de l’homéopathie

    Par
    ARTE a diffusé récemment un documentaire sur l’homéopathie en espérant analyser une controverse très ancienne puisque les travaux de Samuel Hahnemann remontent à 1796 ! En effet, comment avoir un effet biologique sans molécules et sans remettre en cause le paradigme en place qui favorise l’industrie pharmaceutique elle-même à l’origine de multiples scandales sanitaires ?
  • Nouvelles découvertes des vertus pharmacologiques de l’ortie contre le cancer

    Par
    Plusieurs laboratoires viennent de démontrer les propriétés anti-cancéreuses marquées de l'ortie aussi bien en laboratoire que sur des modèles animaux expérimentaux et ces résultats publiés dans la revue "Molecules" ouvrent ainsi de nouvelles perspectives remarquables, notamment contre le cancer du sein ainsi que dans la revue "Nature" contre le cancer du poumon.
  • Les essais cliniques "sauvages"...de l'industrie pharmaceutique !

    Par | 3 recommandés
    Suite aux interventions de la ministre de la santé et de l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), certains médias qualifient d’essais cliniques « sauvages » les décisions de certains patients de ne plus suivre leurs traitements jugés non efficaces et de plus non remboursés contre les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.
  • Des paroles aux actes de Genève contre les mégots de cigarettes !

    Par | 1 recommandé
    Nous sommes habitués depuis bien longtemps aux paroles creuses des politiques concernant l’écologie, la pollution atmosphérique ou les pesticides et sans effets quant aux actes effectifs pour réellement avancer vers un environnement non pollué.
  • Vaccins, mort subite du nourrisson et « décodage » du Monde

    Par | 1 recommandé
    À la lecture d’un récent « décodage » du Monde concernant le possible lien temporel entre vaccination et mort subite du nourrisson (MSN), on est surpris immédiatement par l’utilisation d’un style péremptoire du titre assurant le lecteur innocent de la certitude absolue de la sentence émanant d’un "journaliste" n’ayant jamais prouvé ses hautes compétences dans des revues médicales de haut niveau…
  • La nicotine des mégots de cigarettes à l’origine d’une nouvelle contamination

    Par | 1 recommandé
    Des milliards de mégots de cigarettes sont jetés sur notre planète sans émouvoir particulièrement ses habitants et ainsi depuis bien longtemps. Une récente étude publiée dans la revue « Environmental Pollution » vient éclairer le devenir de l’absorption de nicotine à partir des mégots de cigarettes jetés.
  • Une nouvelle forme de censure avec la rétractation de publications scientifiques

    Par
    Depuis quelques années, une nouvelle forme de censure a commencé par émerger avec la rétractation de publications acceptées par des revues scientifiques et donc après passage par un comité de lecture avec quelques exemples notoires qui montrent bien l’influence des lobbies notamment pharmaceutiques ou chimiques pour ne pas nuire à leur stratégie commerciale.
  • Comment la revue Nature se ridiculise définitivement !

    Par
    Quand des chercheurs observent des résultats hors du commun dans le paradigme actuel, notamment avec des hautes dilutions, ils envoient leurs manuscrits pour publication qui sont vérifiés par des referees les acceptant ou les rejetant avec des arguments précis, les bases mêmes de la recherche scientifique !
  • Le véritable fiasco du vaccin anti-nicotine

    Par | 1 recommandé
    Jusqu’en 1978, la nicotine présente dans la fumée de tabac était considérée comme une molécule toxique à une certaine dose mais pas comme une molécule sensibilisante, un haptène capable d’induire des réactions allergiques au même titre que la pénicilline par exemple.
  • La bien curieuse défense du glyphosate

    Par
    Le Point ne manque pas de se ridiculiser en publiant un papier obscurantiste avec un entretien qui s’appuie sur « toutes les agences sanitaires qui indiquent que le glyphosate ne présente pas de risque » ...