cofslr

Etudiante en geographie

Son blog
17 abonnés Dérootées
Voir tous
  • Grève de la faim au Centre de Rétention Administrative de Lyon depuis le 2 juillet

    Par
    Depuis mardi 2 juillet les détenu·e·s du centre de rétention administratif (CRA) de Lyon Saint-Exupéry ont entamé·e·s une grève de la faim afin de dénoncer leur enfermement. Voici un communiqué signé par les détenu·e·s du CRA au sein des deux unités, bloc jaune et bloc bleu qu’ils souhaitent relayer le plus possible ; ainsi qu’une lettre remise aux keufs de la police aux frontières (PAF) du CRA.
  • Coups de matraque, gazages à gogo.. Le quotidien du CRA de Lyon-St Exupéry

    Par
    Vendredi et samedi 1er et 2 mars, les détenus du CRA de Lyon St-Exupéry ont entamé une grève de la faim pour protester contre le système des CRA, les conditions de détention et la répression policière qu’ils subissent au quotidien. Nous relayons ici les témoignages des personnes prisonnières du CRA (Centre de Rétention Administrative) de Lyon Saint-Exupéry.
  • La Caravane : 450km à vélo pour promouvoir une France terre d’accueil

    Par
    La Caravane de Terre d'Ancrages, c'est 450 km de vélo pour sillonner la France entre Lyon et Paris et aller à la découverte des initiatives locales en faveur de l'accueil des exilé.e.s.
  • Live together, fight together - Penser et organiser l’accueil en-dehors des camps

    Par
    Article écrit à troix voix sur notre expérience de solidaires internationales au City Plaza à Athènes. La parution de notre article correspond, ironie du sort, à l'évacution de plusieurs squats athéniens qui se sont vus vidés de leurs résident.es emmené.es au poste de police. Une occasion pour nous de ne jamais cesser de désapprendre et réapprendre, requestionner et repenser.
  • La Bulgarie au front de l’Europe meurtrière

    Par
    Quand nous étions face à nos amis Pakistanais et Afghans à la White House de Belgrade, dans le froid et la saleté, il nous était difficile d’imaginer une expérience qui rende leur vie actuelle meilleure en comparaison de ce qu'ils ont pu vivre en Bulgarie. Que se passe-t-il donc de si terrible en Bulgarie que la simple évocation de ce nom éveille unanimement la terreur chez nos amis ?