Blog suivi par 50 abonnés

Comme un colibri... à Gauche!

J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Mansle - Bayers - France
  • Quand "The Local" en remet une couche dans le foutage de gueule...

    Par | 32 commentaires | 8 recommandés
    Claudia Senik, professeur à l'Ecole d'économie de Paris, a publié dans le magazine The Local un article qui a fait l'effet d'une bombe [auprès du lectorat britannique]. Elle y explique que 1) les Français sont malheureux et que 2) le seul moyen pour eux de sortir de la morosité est de s'inspirer un peu plus des Britanniques. Ses conclusions reposent sur un sondage réalisé en 2011 par BVA et Gallup International, d'où il ressort que les Français sont le peuple le plus pessimiste du monde (...) "Enfin et surtout, Claudia Senik considère que le plus gros problème des Français est qu'ils ne parlent pas l'anglais. Elle écrit : "Pour être plus heureux, les Français devraient apprendre davantage les langues étrangères [...]."
  • Le panurgisme récompensé, l'esprit critique pénalisé

    Par | 33 commentaires | 10 recommandés
  • Décidément, ça ferme à tour de bras!

    Par | 22 commentaires | 5 recommandés
  • Serge Uleski lance un pavé!!!

    Par | 14 commentaires | 4 recommandés
  • La banque à qui parler, CMB un homme (désespéré par le surendettement) à sauver

    Par | 39 commentaires | 9 recommandés
  • Y'en a pas un sur cent, mais pourtant ils existent...

    Par | 18 commentaires | 4 recommandés
  • De l'espéranto "utile" ??

    Par | 31 commentaires | 4 recommandés
    capture d'écran © Dominique C capture d'écran © Dominique C
    Les espérantistes de Mongolie (si, si, il y en a !! peut-être pas autant que d'anglophones??? Mais allez donc savoir...) viennent de créer une nouvelle société visant à faciliter le commerce de leurs compatriotes avec le reste du monde...  D'après le site "Libera Folio",       la société d'espéranto de Mongolie vient de lancer un service inhabituel sous le nom de "Service Commercial de Mongolie, KoSeMo", dont le but est d'améliorer l'état économique de l'association, et de faire utiliser réellement l'espéranto dans le domaine professionnel. L'initiative peut éveiller d'éventuelles idées novatrices dans d'autres pays.
  • D'après un professeur de linguistique d'Oslo, l'anglais est une "langue scandinave"

    Par | 51 commentaires | 6 recommandés
    Un des arguments des "fans" de l'anglais comme "lingva franca" moderne est que ce serait grâce à "l'excellence" de leur pédagogie, leur "ouverture d'esprit", leur "dynamisme"... (et que sais-je encore?) que les pays du Nord de l'Europe seraient "bons en langues", et surtout très bons locuteurs d'anglais (tandis que nous, nous serions "chauvins" et "arrogants"). Mais deux linguistes viennent, par leur travail, bousculer cette vision (simpliste?) des choses.
  • Nouvelle pétition, européenne cette fois-ci

    Par | 35 commentaires | 4 recommandés
  • "La révolte c'est top" (sur un blog du "Diplo")

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    La révolte, c'est top      par Emilie Laystary"De nos jours, le marketing prescrit aux marques de communiquer moins sur leurs produits que sur leurs « valeurs ». C'est ce que les spécialistes ont appelé « le pouvoir d'évocation » : offrir au consommateur une plus-value émotionnelle. Au-delà des produits consommés, achetons du sens, un univers, des codes, un imaginaire... les pâtes à gâteaux Herta vendent de la convivialité mère-fille, les déodorants Axe de l'irrésistible virilité,