editionsducommun

Editeur

Rennes

Sa biographie
Maison d'édition associative. #sciencessociales, #litteraturedureel et #culturedesprecedents dans le fond et #papier, #numérique, #creativecommons et #libre sur la forme.
Son blog
24 abonnés Le blog des éditions du commun
Voir tous
  • Pourquoi l'OPA de Bolloré nous concerne tous et toutes

    Par
    Ce 14 avril Vincent Bolloré, par l'entremise de son groupe Vivendi, démarre son OPA sur le groupe Hachette. Nous souhaitions vous raconter pourquoi cela nous concerne toutes et tous, que l'on soit lecteur·ice, auteur·ice, éditeur·ice, libraire, bibliothécaire.
  • Nous ne vendrons plus nos livres sur Amazon

    Par
    Tribune collective - Nous ne vendrons plus nos livres sur Amazon. Son monde est à l’opposé de celui que nous défendons. Nous ne voulons pas voir les villes se vider pour devenir des cités-dortoirs hyperconnectées. Amazon est le fer de lance du saccage des rapports humains et de l’artificialisation de la vie. Nous devons, sans attendre, boycotter et saboter son monopole.
  • Joie militante. Construire des luttes en prise avec leurs mondes - Extrait

    Par
    Extrait de Joie militante, un livre à paraître aux Éditions du commun en janvier 2021. Traduction par Juliette Rousseau du livre Joyful Militancy de carla bergman et Nick Montgomery paru aux États-Unis, chez AK Press, en 2017. Comment remettre de la joie dans les luttes actuelles et défaire le radicalisme.
  • Le capitalisme viral dans tous ses états

    Par
    La piste communaliste pour son confinement définitif. Texte rédigé par Floréal M. Romero, auteur de "Agir ici et maintenant – Penser l’écologie sociale de Murray Bookchin" paru en octobre 2019 aux éditions du commun et co-auteur avec Vincent Gerber de "Murray Bookchin & l'écologie sociale libertaire" paru en octobre 2019 au Passager clandestin.
  • Agencements #3

    Par
    La revue qui entend questionner la diversité des expérimentations (champs de l’art, du politique, du social, de l’architecture, du soin) engagées aujourd’hui dans la société, dans un rapport critique envers les logiques institutionnelles dominantes. Dans ce troisième numéro, Agencements apporte une réflexion plurielle basée sur trois fondamentaux : pluralité de pratiques, de terrains et de formes.