Eduardo Sintès

Paris - France

Sa biographie
Il faut imaginer Sisyphe heureux.
Son blog
4 abonnés Le combat continue
  • 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 4 contacts
Voir tous
  • Qu'attendons nous ?

    Par
    La panique a gagné le sommet de l’état. Les masques tombent, le spectacle est sinistre. Un réel coup d’état se joue sous nos yeux. Aux abois, le gouvernement semble perdre la mesure des choses. Il est vrai que son pouvoir est menacé. Les scandales qui courent ébranlent l’échafaudage sur lequel le parti majoritaire s’est construit depuis une quinzaine d’années. Les liens entre les grands financiers et la Sarkozie sont révélés au grand jour, le bouclier fiscal qui épargne cette année 600 millions d’euros d’impôts aux 20 000 foyers les plus riches prend son véritable sens.
  • Pour un nouvel ordre mondial

    Par
    Jamais la nécessité d’un nouvel ordre mondial n’a été aussi forte. L’ONU est une institution vieillissante. Son pouvoir n’est plus respecté, conséquence inéluctable de l’invasion américaine de l’Irak en 2003, décidée sans son consentement. Le droit de veto accordé aux membres permanents ne mène qu’à des blocages. Finalement, les rapports internationaux ne sont régis que par une seule loi : celle de l’intérêt particulier des états. En d’autres termes, sur la scène internationale, la loi du plus fort règne.
  • L'inéluctable fuite en avant du sarkozysme

    Par
    Alors que le gouvernement se débat dans le marasme d’une affaire d’état qu’il tente d’étouffer par l’entremise d’un procureur de la République acquis à sa cause, le président Nicolas Sarkozy repart en campagne pour 2012 en relançant le débat sécuritaire qui lui a permis de prendre la place qu’il occupe, en récupérant les voix de l’extrême droite.
  • Big Fish de Tim Burton : l’éloge du rêve

    Par
    Avez-vous vu Big Fish ? Vous savez, le film de Tim Burton, sorti en 2003. C’est l’histoire d’un homme qui mystifie (mythifie ?) sa vie aux yeux de tous, mêmes les plus proches, même son fils.
  • Le pouvoir crée les conditions de la révolte

    Par
    Le journalisme d’investigation est de retour. Difficile encore d’y croire, tant les puissances de l’argent et le pouvoir en place semblent en permanence affermir leur emprise tentaculaire sur la presse écrite, la radio et la télévision.