Blog suivi par 420 abonnés

Miroir de drame.org

Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Bagnolet - France
À propos du blog
4500 articles depuis 2005 - Blog quotidien généraliste avec des spécialités (musique et CD, cinéma et DVD, multimédia, expositions, politique, cuisine, projets persos, etc.) -
  • Un livre GROS comme ÇA

    Par | 2 commentaires | 6 recommandés
    PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES : Ella & Pitr, vue du ciel © OfficielViparis
    Ella & Pitr publient le répertoire chronologique de la soixantaine de Géants qu'ils ont peints sur les toits du monde. Depuis 8 ans, ils dessinent de grands Colosses endormis sur des supports horizontaux, voire verticaux comme le barrage désaffecté du Piney haut de 45 mètres. Ils détiennent aussi le record de la plus grande œuvre urbaine du monde...
  • Une histoire de famille

    Par | 3 recommandés
    then-she-found-me
    Rarement des portraits d'hommes auront été aussi convaincants et honnêtes, dans leur trouble ambigu, leur fragilité assumée. On parle de cinéma féministe lorsqu'il sait rendre aux femmes leur pouvoir, mais ici il est encore plus jouissif de voir des hommes aux prises avec leur incapacité à gérer le quotidien comme savent et doivent le faire depuis toujours leurs compagnes...
  • Disques écoutés confiné

    Par
    cd
    Hier je livrais une liste de films vus confiné. Aujourd'hui je vais chercher à résorber la pile d'albums physiques que j'aurais aimé évoquer, mais faute de trouver les mots, je les ai laissés prendre la poussière à côté de la platine. Ce sont tous des disques intéressants à plus d'un titre. Andy Emler, Lisa Cat-Berro, Lumpeks, Dasdemona, Sourdure, Lalo Schifrin...
  • Films vus confiné

    Par | 3 recommandés
    pellicule
    Je n'aime pas lire à la lumière électrique, alors le soir, lorsque je ne suis pas entre amis, je suis plus enclin à regarder des films, ma formation initiale. En marge de ma rubrique cinématographique, voici un petit récapitulatif de films projetés récemment sur mon mur blanc, du moins ce que ma mémoire a retenu...
  • Premier acte

    Par | 1 commentaire | 5 recommandés
    bicyclette
    Je craignais de ne pas reconnaître mes parents au retour de la colonie de vacances. Je me souvenais de leurs silhouettes, mais les visages s'estompaient jour après jour. Je panique comme lorsque j'étais enfant. Ma logorrhée verbale fait masque à mes sentiments. Je ne me souviens plus que d'une silhouette. C'est de la danse. Un drapé...
  • Le souvenir d'un avenir

    Par | 2 recommandés
    le-souvenir-avenir
    Dans Le souvenir d'un avenir, film de Chris Marker, le travail photographique de Denise Bellon est une vraie merveille et la réalisation évidemment fine et sensible, aussi magique que critique. J'en profite pour signaler le livre sur La Jetée, "ciné-roman" adapté de l'un de ses chefs d'œuvre...
  • Il n'y a pas d'amour heureux

    Par | 14 commentaires | 23 recommandés
    capture-d-e-cran-2021-04-02-a-09-41-28
    Un mot malheureux m'a fait flirter avec la dépression. J'ai failli écrire que j'étais entré dans une sévère, mais mon système de repères me protège des gouffres. Tout au long de ma vie, la fréquentation des miracles m'a permis de flotter, même lorsque j'étais aspiré par les sables mouvants. Il n'empêche que des larmes, ces derniers jours, sont venues arroser mes vaisseaux...
  • Quelques lignes interactives...

    Par
    a1417283254-10
    Sur le CD Paar Linien, chacun pioche dans "un réservoir de morceaux écrits pour fonctionner les uns avec les autres. Chaque musicien est libre de jouer n'importe quelle partie de n'importe lequel de ces morceaux à n'importe quel moment. Il peut également jouer autre chose, ou ne pas jouer du tout"...
  • Denez, au gouvernail du vent

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    stur-an-avel
    Le chanteur breton Denez a beau convoquer des instruments du monde entier et les rythmes electro, il ne peut échapper au spleen des oubliés, un long blues du bout de la terre où la gwerz tourne à la plainte funèbre tant qu'on souffle à son tour quand le vent emporte à jamais ce flot de larmes...
  • Nuit noire, nuit blanche

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    p1040741
    Des épaves sont échouées sur la plage. Je gis parmi ces morceaux de bois, chiffons trempés, rêves déchiquetés. Personne n'a rien entendu. Le silence faisait masque au vacarme. Alors on regarde le soleil. Pas trop longtemps. Il s'agit de retrouver la vue, pas de la perdre. On s'arme de patience comme si on avait le temps pour soi. Mais chaque jour qui passe ne se rattrape jamais...