Felix Bankounda Mpele

Enseignant-Chercheur, Juriste et diplômé de Sciences Po, consultant, Constitutionnaliste

Limoges - France

Son blog
1 abonné CORENTINO
Voir tous
  • L'INFINI 'ÉPIDERMISME' ET IDÉOLOGISME AFRICAIN !

    Par
    Les réseaux sociaux, et les réactions africaines, flambent, et dans tous les sens, depuis la réponse faite par le président français, Emmanuel Macron, au dernier G 20, à la question posée par un journaliste africain de savoir ce qu'il pensait d'un éventuel Plan Marshall pour l'Afrique: colonialisme, racisme, ignorance, irréalisme, malthusianisme,etc.. sans préjudice d'insultes, inondent la toile
  • CASE DE GAULLE: QUAND L'EX-AMBASSADEUR RAYMOND CESAIRE CULBUTE L'HISTOIRE RÉCENTE!

    Par
    Vingt ans après l'un des plus sanglants coups d'État d'Afrique (Migs 21 à l'appui) ayant entraîné pas moins de dix mille morts, un peu plus d'un an après le dernier et double braquage référendo-constitutionnel et électoral de Sassou-Nguesso, et au moment où se perpétue un nouvel épisode de sang dans le Pool, l'ancien ambassadeur de France au Congo, Raymond Césaire, refait surface !...
  • TOURMENTS ET RÉSOLUTIONS D'UN FRANCO-AFRICAIN À PROPOS DE LA PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Par
    Qui et comment choisir quand on est franco-africain, guidé bien sûr, comme tout français, par sa vie et ses valeurs, les intérêts de la France,et aussi ceux de son pays d'origine et, plus globalement,de l'Afrique? Un casse-tête en raison de la politique menée jusque-là par les dirigeants français successifs en Afrique, et illustré ici à l'occasion de la présidentielle, par cet art. de Georges GOMA
  • LA RESURRECTION DE ‘L’ETHIQUE DE CIRCONSTANCE’ AU CONGO

    Par
    Dans la foulée de l'annonce du changement de Constitution alors en vigueur au Congo, du 20 janvier 2002, par les autorités congolaises fin décembre 2014, Zacharie Bowao, ancien ministre, révoqué entre-temps du gouvernement suite aux apocalyptiques "explosions de Mpila" dans la capitale congolaise, lance, de façon tonitruante, une Lettre ouverte au Président, non sans moult contradictions...
  • POURQUOI L'ISOLATIONNISTE TRUMP POURRAIT INITIER UNE INTERVENTION EN SYRIE ?

    Par
    Comme en août 2013, la Syrie vient encore de s'illustrer, le mardi 4 avril, dans un bombardement à l'arme chimique à Khan Cheikhoun, au nord-ouest du pays, faisant au moins 86 morts et de nombreux blessés. Si Barack Obama n'était pas intervenu malgré ses menaces et mises en garde préalables, Donald Trump, plutôt isolationniste, pourrait cependant, lui, sans préavis, ne pas rester inerte! Pourquoi?