Gabriel Paillereau

Consultant en Santé au travail

Béziers

Sa biographie
Professeur de Sciences économiques et sociales pour commencer (8 ans), disquaire pour continuer (6 ans) et responsable de Médecine du travail (puis de Santé au travail) au niveau local et au niveau national (depuis 33 ans) pour conclure...
Son blog
3 abonnés Le blog de Gabriel Paillereau
  • 5 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • De REM à REBUS : une voie toute jupitérienne…

    Par
    A force d'entendre vanter les louanges de REM, sans oublier évidemment Jupiter 1er, omniprésent et omnipotent, pourquoi ne pas aller à la source de REM et découvrir, à la veille du Congrès de Versailles, à travers une présentation teintée d'ironie et d'irrévérence, une autre lecture de cet Objet Politique Non Identifié dont certains attendent tout et dont on peut redouter le pire...
  • Entre indifférence et rejet, la France REM que plus de 80 % des Français refusent...

    Par
    Avec le (mini) raz de marée d'élus de la République En Marche à l'Assemblée Nationale, certains se pâment d'admiration devant la Démocratie renaissante que nous devons au "génie" de notre nouveau Président. Reste qu'au-delà de cet incontestable succès, partagés entre indifférence, lassitude et rejet, ce sont bel et bien plus de 80 % des Français qui viennent de dire non à sa politique...
  • M-Enarchie, quand tu nous tiens !

    Par
    La M-Onarchie républicaine dans laquelle nous vivons n’est que l’expression du pouvoir de l’oligarchie dominante : par sa faute, de la M-Onarchie à la M-Enarchie, il n’y a qu’un pas, et, malheureusement, du fait de son arrogance, l’Anarchie n’est pas loin… M-Onarchie, M-Enarchie, M-Anarchie, triste trilogie qui résume l’excès de pouvoir d’une oligarchie arc-boutée sur ses privilèges.
  • Emmanuel Macron Président à l’insu de notre plein gré ?

    Par
    Les "révélations" sur les partisans d'Emmanuel Macron et les casseroles qu'il traîne avec lui tardent à sortir. Fort heureusement, le caractère de plus en plus hétéroclite des soutiens dont il bénéficie va devenir voyant et probablement choquant pour beaucoup. Nos compatriotes sauront-ils, dans le silence de l'isoloir, éviter qu'il devienne Président à l'insu de notre plein gré ?
  • Macron ne serait pas « le candidat des riches » ? La preuve du contraire...

    Par
    Contrairement à ce qu'affirment les responsables d'En Marche !, le mouvement d'Emmanuel Macron, son financement est très largement assuré par une poignée de très généreux mécènes et non par un grand nombre de "petits" donateurs. Comment oser prétendre dans ces conditions « qu’il n’est pas le candidat des riches », comme on peut le lire dans le dossier du JDD publié le 12 février dernier ?