Voir tous
  • Soutien à Rémi, 1ère VICTIME DE LA REPRESSION MADE IN MACRON. IL RISQUE LA PRISON

    Par
    8 août: commémoration des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki,militants antinucléaires et clowns s’invitèrent au siège d’En Marche à Paris, pour interpeller Macron quant à la non-signature par la France du traité d’interdiction des armes nucléaires, signé par 122 États en juillet. Le Président Macron refuse d’engager la France sur la voie du désarmement nucléaire, sa responsabilité est entière
  • C'est en France Traitement inhumain dégradant, atteinte au principe de dignité humain

    Par
    Les seules frontières à ne pas franchir: l'inacceptable inhumain. Deux lettres lues par Jeanne Moreau en 2008 résonnent toujours cruellement. Un hommage à Jeanne Moreau et à tous ceux qui ne se résignent pas à accepter l'inacceptable d'ici ou d'ailleurs car ils sont de partout. En plein été 2017, il fait toujours très froid en France et je ne salue toujours pas le ministre de l'intérieur.
  • Georges Ibrahim Abdallah a entamé sa 33ème année de détention en France

    Par
    Lannemezan 22 octobre 2016 Lannemezan 22 octobre 2016
    Le 22 octobre 2016, 400 personnes défilaient jusqu'au centre pénitentiaire de Lannemezan, temps fort d'une semaine internationale de mobilisation pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah dont peu de journalistes se seront fait l'écho. Le 24 octobre, George Ibrahim Abdallah entamait sa 33ème année dans les prisons françaises. Jacques Kmieciak journaliste a rencontré Suzanne Manceau du CLGIA.
  • Le 26 octobre 2014 Remi Fraisse était assassiné à Sivens

    Par
    Le 26 octobre 2014, Rémi Fraisse était assassiné par la police à Sivens. Le 26 octobre 2016, les policiers manifesteront armés, cagoulés réclamant le droit d'être toujours plus armés, décomplexés et soutenus par le pouvoir en place. En France, c'est en moyenne un être humain par mois qui trouve la mort entre les mains de la police sous les prétextes les plus divers.
  • Quand Nietzsche soutient les squats lillois

    Par
     © collectif © collectif
    Philosopher à coups de pied de biche ou Quand Nietzsche soutient les squats lillois. Jour après jour s'égrènent les arrestations, les condamnations, les blessés, les morts de ceux qui ne devraient plus exister aux yeux du capitalisme et de leurs fervents serviteurs et défenseurs, adorateurs de ce système et de la compromission.
Voir tous