Jean Baubérot

Professeur émérite de la chaire « Histoire et sociologie de la laïcité » à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. Auteur notamment de deux « Que sais-je ? », La laïcité expliquée à M. Sarkozy (Albin Michel) et (avec M. Milot) Laïcités sans frontières (le Seuil).

Son blog
428 abonnés Laïcité et regard critique sur la société
Ses éditions
Voir tous
  • Les mutations de la laïcité en France

    Par
    Quand on traite de la « laïcité » en France, la difficulté première vient du terme lui-même. il ne faut pas réduire la chose à l’usage social dominant du mot, confondre la réalité sociale et l’actualité médiatique. Leur rapport est analogue à celui qui existe entre la partie immergée et la face visible d’un iceberg ! Texte inaugural du Colloque international « Laïcité et vivre ensemble », Université Washington, Saint-Louis (USA), tenue le 4 avril dernier.
  • Russie et Ukraine

    Par
    Je ne suis nullement spécialiste de géopolitique de la Russie et des anciens pays communistes. Je ne peux donc rien écrire qui ait une quelconque prétention « scientifique ». Cependant, il se trouve que j'ai été co-directeur du département d’Anthropologie historique de l’Université des Sciences humaines de Moscou. Je peux donc livrer, sans aucune prétention, un témoignage, quelques impressions relativement datées, mais qui ne me semblent pas totalement dénuée d’intérêt pour saisir les événements actuels. 
  • Pour la « primaire populaire »

    Par
    [Archive] Partout, dans mes relations comme sans doute dans les vôtres, les gens se désespèrent de la multiplicité des candidatures de gauche. C’est le découragement, la démobilisation des électeurs potentiels, et la probabilité d’un désintérêt conduisant à l’abstention. Même si les chances de réussite sont faibles, tout, absolument tout, doit être tenté pour éviter une cinglante déroute.
  • La loi de 1905, légendes et réalités

    Par
    Il y a peu, un journaliste s’étonnait qu’à mon âge, je continue de mener des recherches sur la loi de 1905 et il me demandait ce qui me motivait. Je lui ai répondu : je voudrais ressembler à l’enfant qui dévoile la nudité du roi (et, aussi, celle de ses opposants !). Mon travail a consisté à décrypter la loi, donc à la désacraliser. Elle n’est pas Vénus émergeant de l’onde dans une innocence radieuse. 
  • La pédocriminalité dans l’Eglise catholique : un problème de laïcité ?

    Par
    Au-delà des fautes morales et des souffrances des victimes, dont des membres d’autres Eglises, d’autres religions et de nombre d’institutions séculières peuvent également avoir été responsables, c’est la position catholique sacralisant les clercs, prétendant que ceux-ci sont différents, par nature, des laïcs que ces « affaires », selon moi, mettent structurellement en question.
Voir tous