Jean Baubérot

Professeur émérite de la chaire « Histoire et sociologie de la laïcité » à l’Ecole pratique des Hautes Etudes. Auteur notamment de deux « Que sais-je ? », La laïcité expliquée à M. Sarkozy (Albin Michel) et (avec M. Milot) Laïcités sans frontières (le Seuil).

Son blog
430 abonnés Laïcité et regard critique sur la société
Ses éditions
Voir tous
  • Un pacte laïque ?

    Par
    La loi de 1905 commence ainsi : « La République assure la liberté de conscience ». Effectivement, la liberté de conscience a représenté l’enjeu majeur de la séparation des Églises et de l’État. Que s’est-il passé pour qu’en 2022, il y ait impossibilité d’un pacte laïque, aux deux sens de ce terme ? Voici quelques pistes pour surmonter les obstacles...
  • Sous les pavés, la plage avec quelques ruminations hérétiques

    Par
    Bientôt chacun va prendre ses quartiers d’été. Cela ne doit nullement impliquer de mettre en sommeil ses grammes de cerveau disponible. Voilà, en tout cas, en exclusivité mondiale, quelques ruminations dont le but premier consiste à en susciter d’autres. Chère lectrice, cher lecteur, ruminez sous vos parasols, trouvez des miettes hérétiques !
  • Les mutations de la laïcité en France

    Par
    Quand on traite de la « laïcité » en France, la difficulté première vient du terme lui-même. il ne faut pas réduire la chose à l’usage social dominant du mot, confondre la réalité sociale et l’actualité médiatique. Leur rapport est analogue à celui qui existe entre la partie immergée et la face visible d’un iceberg ! Texte inaugural du Colloque international « Laïcité et vivre ensemble », Université Washington, Saint-Louis (USA), tenue le 4 avril dernier.
  • Russie et Ukraine

    Par
    Je ne suis nullement spécialiste de géopolitique de la Russie et des anciens pays communistes. Je ne peux donc rien écrire qui ait une quelconque prétention « scientifique ». Cependant, il se trouve que j'ai été co-directeur du département d’Anthropologie historique de l’Université des Sciences humaines de Moscou. Je peux donc livrer, sans aucune prétention, un témoignage, quelques impressions relativement datées, mais qui ne me semblent pas totalement dénuée d’intérêt pour saisir les événements actuels. 
  • Pour la « primaire populaire »

    Par
    [Archive] Partout, dans mes relations comme sans doute dans les vôtres, les gens se désespèrent de la multiplicité des candidatures de gauche. C’est le découragement, la démobilisation des électeurs potentiels, et la probabilité d’un désintérêt conduisant à l’abstention. Même si les chances de réussite sont faibles, tout, absolument tout, doit être tenté pour éviter une cinglante déroute.
Voir tous