Blog suivi par 361 abonnés

Miroir de drame.org

Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Bagnolet - France
À propos du blog
4000 articles depuis 2005 - Blog quotidien généraliste avec des spécialités (musique et CD, cinéma et DVD, multimédia, expositions, politique, cuisine, projets persos, etc.) -
  • Les allusions perdues

    Par
    poupees-russes-2
    C'est, somme toute, logique dans un journal extime d'envoyer des bouteilles à la mer ou un pigeon voyageur capable de traverser le pays jusqu'à la frontière. Ce n'est plus alors qu'une question de météo. Secrètement je glisse de temps en temps une confession sous la forme d'une allusion ou d'une allégorie que seule la personne concernée saura déchiffrer...
  • Bartók Impressions, la revanche

    Par | 2 recommandés
    bartok-impressions
    Béla Bartók, passa des années à faire du collectage dans les villages hongrois, puis slovaques et roumains. Ces milliers d'airs populaires alimenteront son œuvre. Aujourd'hui dans la Hongrie répressive de Viktor Orbán, la résistance culturelle est d'autant plus inventive. Mátyás Szandai, Mathias Lévy et Miklós Lukács improvisent d'après des pièces composées à l'origine par Bartók...
  • Littéral

    Par
    lune-orange
    Il suffit d’un mot pour se souvenir... Parfois d’aucun pour oublier... J’aurais pu cent fois le lui dire... Mais aurais-je osé la réveiller ?...
  • Sounds of Mirrors de Dhafer Youssef

    Par
    Dance Layan Dance © Various Artists - Topic
    Les étiquettes valsent, certains parlent de nu jazz, d'autres de musique traditionnelle inventive, j'entends essentiellement le son épuré des pays du nord avec les accents chantants de ceux du sud. Dhafer Youssef a la chance de traverser la Méditerranée sans les dangers qu'affrontent quotidiennement les migrants d'Afrique et d'Asie mineure alors que l'Occident se nourrit de l'Orient...
  • Un jour sans fin

    Par | 3 recommandés
    marche
    Désireux d'avoir une vie plus saine, j'ai décidé de marcher tous les matins. Mais cette promenade finit par ressembler au jour de la marmotte dans le film Un jour sans fin. Or je ferais n'importe quoi pour ne jamais répéter une même situation. J'ai sans cesse besoin d'être surpris, étonné, découvrir de nouveaux horizons, choisir des angles inédits qui éclairent le monde sous un jour nouveau...
  • Alfonse Mucha au Musée du Luxembourg

    Par | 3 recommandés
    mucha-lu
    Le Musée du Luxembourg à Paris expose le représentant le plus célèbre de l'Art Nouveau. Si Alfons Mucha (1860-1939) marqua par ses volutes colorées le début du XXe siècle l'illustrateur tchèque influencera les graphistes pop de l'ère psychédélique comme nombreux créateurs de bandes dessinées...
  • Le matin ne pas se raser les antennes

    Par
    autoportrait-jjb
    Retour sur mon autoportrait publié vendredi dans Libération, référence à Jean Cocteau, Jean Epstein et F.W. Murnau, trois fées penchées sur mon cerveau. Pourtant le Journal d'un inconnu n'a jamais si bien porté son nom. Comment comprendre qui que ce soit lorsque l'on est un mystère pour soi-même ?
  • Sharp Objects de Jean-Marc Vallée

    Par | 2 recommandés
    sharp-objects
    Si Big Little Lies se déroulait chez les bobos de Monterey, la nouvelle mini-série de Jean-Marc Vallée met en scène les provinciaux coincés du Missouri. On y retrouve une forte critique du machisme et de ses conséquences sur la gente féminine, mais c'est encore et surtout une plongée dans les méandres de la folie que génère la pathologie familiale...
  • Mon Centenaire en CD dans Libération

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    liberation
    Après Télérama et Citizen Jazz, Jacques Denis évoque l'album de mon Centenaire dans Libération avec en illustration une photo intitulée "Le matin ne pas se raser les antennes" (2010). Je reviendrai sur cet autoportrait lundi dans ce blog...
  • Exclusivement sur Internet !

    Par | 9 commentaires | 2 recommandés
    grrr-sur-citizenjazz
    La presse papier en retard de plusieurs métros, déconnectée des nouveaux usages, refuse de chroniquer les albums exclusivement en ligne. Cette ineptie coûte cher aux musiciens et aux labels indépendants qui sont obligés de faire imprimer des CD au minimum sous enveloppes en carton, au maximum sous packaging plus seyant. Pourtant...