Blog suivi par 418 abonnés

Miroir de drame.org

Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.
Bagnolet - France
À propos du blog
4500 articles depuis 2005 - Blog quotidien généraliste avec des spécialités (musique et CD, cinéma et DVD, multimédia, expositions, politique, cuisine, projets persos, etc.) -
  • Ce sont nos parenthèses

    Par
    parentheses
    Tim Le Net a enregistré cet album pendant le premier confinement, histoire de laisser une trace de cette étrange époque où, à force de marcher sur la tête, on risque de la perdre. Le jeune accordéoniste a invité 10 auteurs à réfléchir ces moments de solitude. Puis sont venus 37 chanteurs et musiciens, filles et garçons solidaires les uns des autres...
  • Michel Portal cède au baroque

    Par | 3 recommandés
    lvytuh5
    S'il est un endroit où Michel Portal excelle toujours, à 85 ans, faisant preuve d'une rare sensibilité, c'est bien en tant que clarinettiste classique. Il vient d'enregistrer avec son comparse Paul Meyer qui joue et dirige l'Orchestre royal de chambre de Wallonie un répertoire baroque à deux clarinettes. Stamitz, Telemann, C.P.E.Bach, mais aussi Tchaïkovski et Mendelssohn...
  • Pique-nique au labo sur Citizen Jazz

    Par
    a2405342852-10
    En mars je reprends les enregistrements conviviaux où nous jouons pour nous rencontrer, et non le contraire comme il est d'usage entre improvisateurs et improvisatrices. Mes prochain/e/s invité/e/s sont la flûtiste Naïssam Jalal et le violoniste Mathias Lévy, la chanteuse Élise Caron et le tromboniste Fidel Fourneyron. Suit l'article de Franpi Barriaux sur mon double CD...
  • Ariane ou L'amour l'après-midi

    Par
    ariane
    Le film de Billy Wilder réunit Gary Cooper, Audrey Hepburn et Maurice Chevalier dans une comédie sentimentale pleine de toupet se déroulant à Paris (décors d'Alexandre Trauner). Ajoutez à ce quatuor, un second, l'orchestre tzigane qui suit partout, jusque dans un bain de vapeur, le milliardaire que veut séduire la fille d'un détective privé...
  • Traité de bave et d'éternité

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    isou
    Enfant, j'entendais mes parents parler d'un poète avec un nom qui sonnait bizarrement musical. Son style onomatopique résonne encore à mes oreilles quand mon père imitait la poésie lettriste. Je ne me souviens pas d'Isidore Isou qui passait à la maison, alors que le perroquet de Francis Carco ou le saxophone de Sidney Bechet m'ont évidemment marqué...
  • Retour sur mon duo avec Nicolas Clauss

    Par | 2 recommandés
    Jean-Jacques Birgé et Nicolas Clauss en duo © Jean-Jacques Birgé
    Il ne nous reste que des souvenirs, aujourd'hui un autre concert d'il y a treize ans. Leur morne absurdité condamne des générations d'artistes, les plus jeunes plus fragiles que tous les autres. Je continue à enregistrer avec d'autres compositeurs-improvisateurs. Notre force de résistance est intacte. Ils ont tout à craindre. Elle explosera...
  • Retour sur le concert avec Donkey Monkey

    Par | 2 recommandés
    birge-risser
    Treize ans ont passé depuis ce concert avec la pianiste Ève Risser et la percussionniste Yūko Ōshima...
  • Quand Jef Gilson massacrait le printemps et marchait dans le désert

    Par | 2 recommandés
    gilson
    Dans les années 60 et 70, Jef Gilson fut l'un des précurseurs de la nouvelle musique en France. Les deux vinyles réédités par Le Souffle Continu oscillent entre jazz et musique contemporaine. Claviers et percussions pour le premier, écrin du saxophoniste Sahib Shihab pour le second, expérimentations généreuses qui ont conservé toute leur fraîcheur...
  • Archie Shepp & Jason Moran : Let My People Go

    Par | 2 recommandés
    archie-shepp-jasonmoran-albumcover
    Le nouvel enregistrement du saxophoniste Archie Shepp, en duo avec le pianiste Jason Moran, est une petite merveille, madeleine de Proust pour celles et ceux qui aiment le jazz, et, plus encore, si vous avez suivi le son généreux du ténor. Je ne résiste pas à reproduire l'entretien fleuve de Shepp, réalisé fin 2005 avec Jean Rochard pour le Journal des Allumés du Jazz...
  • De la responsabilité des formateurs

    Par | 1 commentaire
    bondage
    Douze ans plus tard, j'ignore ce que sont devenus ces étudiants tandis que leurs successeurs sont sacrifiés sur l'autel de la crise. À l'âge où l'on affirme ses choix et ses révoltes, à l'âge où l'on passe des pactes et où la sérendipité accouche de mystères et d'énigmes qu'ils mettront leur vie à dénouer, on les isole, on les parque, on les affame, on les assassine, l'air de rien...