Jean-Jacques Pardini

Agrégé des Facultés de droit, Directeur adjoint du Centre de droit et de politique comparés Jean-Claude Escarras, Doyen honoraire de la faculté de droit de l'Université de Toulon

Sa biographie
Jean-Jacques Pardini Agrégé des Facultés de droit Directeur adjoint du Centre de droit et de politique comparés Jean-Claude Escarras Doyen honoraire de la faculté de droit de l'Université de Toulon
Son blog
1 abonné Le blog de Jean-Jacques Pardini
  • 4 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 3 contacts
Voir tous
  • La paix intérieure de chacun peut rendre possible la paix de tous

    Par
    Dans un article sur la notion de « classes moyennes » dans l'Athènes du Vème siècle av. J .C, Jacqueline de Romilly a merveilleusement montré le double glissement de sens qui a affecté l'expression « classes moyennes ». Prétexte pour une réflexion sur la paix intérieure.
  • Que vive l'espoir (extrait de mon ouvrage paru chez L'Harmattan en mai 2017.

    Par
    « Qu’arrivera-t-il si, malgré deux ou trois guerres, malgré le sacrifice de plusieurs générations et de quelques valeurs, nos petits-fils, en supposant qu’ils existent, ne se retrouvent pas plus rapprochés de la société universelle » ? (Albert Camus).
  • L'Aquarius, un naufrage humanitaire ?

    Par
    Le triste épisode de l’Aquarius résonne comme un affront fait à l’humanité de la République. Pourtant le visage humain de la République doit prévaloir sur toute autre considération. A défaut, la démocratie "n'est que le masque d'une nouvelle tyrannie" (G. Saragat).
  • Le «Non» de Sergio Mattarella

    Par
    Le récent refus du président de la République italienne, Sergio Mattarella, de nommer un ministre au convictions eurosceptiques connues a suscité l'ire de certains de ses opposants qui n'ont pas hésité à réclamer sa mise en accusation. Du point de vue constitutionnel, ce refus était pourtant tout à fait justifié.