mot de passe oublié
onze euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mar. 31 mai 2016 31/5/2016 Dernière édition
Blog suivi par 13 abonnés

Le blog de Jean-Louis BACQUÉ

  • FEMMES HOMMES et POURQUOI PAS HUMAINS D'ABORD ?

    18 mai 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ
    Lorsque les Humains, Femmes et Hommes, partageront à égalité le droit de décider, les responsabilités et l'égalité salariale, alors commencera l'Humanité, des Êtres Libres, Égaux et Solidaires.
  • MON DERNIER BILLET N'A PAS ÉTÉ PUBLIÉ, POURQUOI A-T-IL ÉT EFFACÉ?

    14 mai 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 4 recommandés
    Comment a-t-on pu en arriver à ce désordre ? Cela est-il le résultat d'une stratégie voulue, délibérée ou celui d'une incompétence non maîtrisée entraînant par glissements successifs une situation chaotique, instable, dont on ne sait où cela va nous mener, une décomposition de la Démocratie ?
  • QUEL SENS A CET IMBROGLIO, QUE CHERCHENT CES MILITANTS "49-3"

    14 mai 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 3 recommandés
    Comment a-t-on pu organiser un tel désordre et une situation aussi instable voire explosive ? Est-ce le fruit d'une volonté délibérée ou le résultat d'une débilité politique. C'est à n'y rien comprendre sauf que la situation pourrait échapper à tous. À moins qu'il ne s'agisse de convulsions annonciatrices de la naissance d'un monde nouveau, mais quel monde ?
  • UN JOUR DE HONTE DE PLUS grâce au 49-3

    13 mai 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 3 recommandés
    ILS ont encore un peu creusé le tombeau de la démocratie grâce à un article "constitutionnel" que, du temps où on pouvait les croire à Gauche, ils avaient dénoncé et qu'ils avaient déclaré vouloir effacer de la Constitution. Ils se sont couvert de Honte, rappelant un temps où la légalité républicaine votait les pleins pouvoirs à Pétain alors que la Légitimité de la République renaissait ailleurs.
  • L'ARME D'INTIMIDATION MASSIVE Calibre 49-3, le COUP d'ÉTAT PERMANENT

    10 mai 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 1 commentaire | 3 recommandés
    La Constitution apparaît pour ce qu'elle est, non pas Républicaine mais Monarchiste. L'outil Constitutionnel du Coup d'État Permanent est, entre autres le 49-3. Pour s'opposer au 49-3 le choix est de demander l'intervention du Monarque soit pour un Référendum, soit pour la démission d'un Premier ministre Sarkocialiste, soit la dissolution d'une Assemblée où il n'y a plus de majorité.
  • LES PRÉDATEURS FINANCIERS, SOCIÉTÉ ANONYME DE LA MAIN AVEUGLE DU MARCHÉ

    8 avr. 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ
    DANS NOTRE PAYS IL N'Y A QUE DES EXTRÊMES: Le "Mouvement Nouveau": "En Marche", est une bouée parmi d'autres à La Main du Marché, main de fer dans un gant de velours, il doit se lire: "EN AVANT MARCHÉ". MACRON en est une de plus après tant d'autres.
  • ALERTE, LA RÉPUBLIQUE EST EN DANGER [avec la crainte de ne pas me tromper].

    23 janv. 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 1 commentaire | 3 recommandés
    Derrière des palinodies politiciennes en vue d'élection, se déroule une manœuvre d'affaiblissement du Parlement et des Juges par la mise en route d'une notion d'État de Siège par extension de ses motifs [sociaux, revendicatifs, politiques], qui vise à donner au Chef de l'État les moyens d'un exercice autoritaire des pouvoirs dans la Monarchie Élective, avec toutes dérives anti démocratiques.
  • ALERTE, LA RÉPUBLIQUE EST EN DANGER [avec la crainte de ne pas me tromper].

    23 janv. 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ
    Derrière des palinodies politiciennes entre compères aspirant à se faire élire, il se développe une tentative d'accentuer le caractère autoritaire de la Monarchie Élective, qui tend à la mise au pas de toute velléité protestataire démocratique les citoyens de la République au prétexte d'État d'Urgence. Il est un "État d'Urgence" d'empêcher de donner des armes à des apprenti dictateurs.
  • AU RISQUE DE ME RÉPÉTER LOURDEMENT, parce que je pense qu'il convient d'y réfléchir...

    10 janv. 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 3 recommandés
    Alors qu'il en appelle à "l'unité nationale", le triumvirat Hollande - Valls - Bordeneuve lance ses Forces de Police contre la manifestation de Notre Dame des Landes, ça veut dire quoi ? Que cherche-t-il avec sa Réforme de la Constitution, un élargissement des pouvoirs d'un Exécutif incontrôlé donc incontrôlable ?
  • LÀ, VALLS A MIS LE TEMPS, mais il parvient à ses fins.

    3 janv. 2016 | Par Jean-Louis BACQUÉ | 4 recommandés
    Victor Hugo: "Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, et du premier Consul déjà en maint endroit, le front de l'empereur brisait le masque étroit", Avec cette histoire de Réforme de la Constitution, sous le rideau de fumée de la "déchéance de nationalité" entre compères en alternance, se joue une lutte de pouvoir pour pouvoir déposséder le Parlement des pouvoirs qui lui restent...