Voir tous
  • Erreur 404... Tapie, get your monney back !

    Par
    tapie
    404 Millions, 2.5 Milliards de Francs... 250 Milliards d'anciens Francs pour les plus de 60 ans. Bagatelle ! Là, je pense que Mélenchon va monter au front, si le créneau "pauvreté et misère des français" l'intéressent vraiment.
  • Grandeur, décadence, mais continuation d'une caste : ENA + IGF...

    Par
    phil-mac
    Cette base line, reprise en titre et modifiée pour la circonstance, du livre intitulé -Les Intouchables- de G. Ottenheimer, n'a jamais été autant d'actualité que 12 ans après sa parution. Modèle perdant depuis cette époque, la France continue de se choisir des représentants issus de cette caste bien à part. Des têtes bien pleines, mais des applications sur le terrain...catastrophiques !
  • Mélenchon, putschiste du 11 mai. "La gauche, c'est Moi !"

    Par
    meluche
    Ce que lui reprochait la Gauche hier, c'était c'est l'aspect déloyal de sa candidature. En fait, cet apprenti putschiste attendait la date anniversaire du lundi 11 mai 1981 pour annoncer son coup de force : la gauche, c'est moi ! Tous ceux qui ne se rallient pas, sont à droite. Macron est donc un homme de droite. MLP est donc bien d'extrême droite. Facile, non ?
  • Mélenchon parachuté dans le fauteuil de Mennucci !

    Par
    transall
    Macron les a tous pris de vitesse, les dés sont lancés, les cartes distribuées, le sort en est jeté. Il y a belles lurettes. Valls pensait être le bienvenu En Marchant dans la "combine". Hamon le mal-aimé se sent tout à coup des velléités d'homme fort et charismatique. Mes petits enfants diraient : PTDR. Peut-on réellement être si naïf, après nous avoir représenté si longtemps ?
  • PS, LR & EM. Le mariage de la carpe et du lapin...

    Par
    carpe-lapin
    "Union ou mariage de la carpe et du lapin" : se dit d'une union franchement antinomique, anormale et incompatible, d'où rien de bon ne pourra sortir. Ressemble aux mariages forcés d'antan, d'où la passion était exempte. Seul l'intérêt "commun" ou privé prévaut. Le demandeur étant le plus souvent en situation de faiblesse...