JEAN YVES POTEL

Ecrivain et historien de l'Europe centrale

Paris - France

Sa biographie
Écrivain français, historien et docteur habilité en science politique, il a pendant trente cinq ans, parallèlement à une carrière administrative, enseigné dans plusieurs universités (Paris-Saint Denis ; Panthéon Sorbonne ; Institut d’études politiques de Paris ; Université de Varsovie). Il a été Conseiller culturel à l’ambassade de France à Varsovie (2001-2005). Depuis une dizaine d’années il est un collaborateur régulier du Mémorial de la Shoah à Paris..Il a publié une douzaine d’ouvrages sur l’Europe centrale et la France. L’originalité de son travail tient dans la combinaison de récits de voyages, d’enquêtes et d’études historiques et politiques approfondies, évoquant les événements dont il a été témoin – Scènes de grèves en Pologne (1981 ; nouvelle édition Noir sur Blanc, 2006) sur la naissance de Solidarnosc ; ou bien Au miroir de la guerre (Éditions de l’Aube, 2000) sur le Kosovo. Il traite aussi les questions mémorielles – La fin de l’innocence, la Pologne face à son passé juif (Éditions Autrement 2009) – et analyse l’évolution des mouvements démocratiques dans le bloc soviétique – Les Cent Portes de l’Europe centrale (Éditions de l’Atelier, 1998) ; Quand le soleil se couche à l’Est, Essai sur la fin du communisme (Éditions de l’Aube, 1995). Il s’est également beaucoup intéressé à l’expression artistique dans cette région de l’Europe (théâtre, littérature et arts contemporains), sur laquelle il a écrit de nombreux articles et assuré des chroniques radiophoniques (France Culture, 1990-2000). Il est l’auteur de deux recueils de poésie, d’un essai biographique sur l’œuvre d’une romancière française d’origine polonaise – Les disparitions d’Anna Langfus (Noir sur Blanc, 2014), d’un ouvrage sur une artiste tsigane polonaise Papusza, poétesse tsigane et Polonaise, (nr 48 & 49 d’Études tsiganes ; Paris 2013), et de l’édition et de la traduction française (avec Monika Prochniewicz) de Wladislaw Szlengel, Ce que j’ai lu au morts, poèmes du ghetto de Varsovie, Circé, 2016. Né en 1948 dans l’ouest de la France, Jean-Yves Potel vit à Paris.
Son blog
51 abonnés Le blog de JEAN YVES POTEL
Voir tous