Jean-Yves Pranchère

Professeur de théorie politique à l'Université libre de Bruxelles

Son blog
18 abonnés Le blog de Jean-Yves Pranchère
Voir tous
  • Le dilemme des prisonniers de Mélenchon. Dernière réflexion avant les urnes

    Par
    Ceux qui refusent de voter Mélenchon parce qu'ils le trouvent indigne ne sont coupables de rien. Mais ceux qui votent Mélenchon pour faire barrage à Le Pen ne sont coupables de rien non plus. Nous sommes tous des poissons qui se débattent dans l'asphyxie des présidentielles et des calculs insensés qu'elles imposent. Pensons aux législatives.
  • L’inutilité du vote utile

    Par
    Mélenchon a joué son rôle dans la décomposition de la gauche (qui a bien d'autre causes que lui, à commencer par la conversion du PS au giscardisme). Nous allons en payer le prix. Hélas, le remède n’est pas dans le mal.
  • De Renan à Zemmour : les imposteurs de la République

    Par
    Face à la percée d'Éric Zemmour dans les turbulences médiatiques des prémices de campagne présidentielle, comment expliquer le succès d’un idéologue faussement cultivé, qui entend réactiver la pensée de Charles Maurras, et qui ne recule devant aucun mensonge pour réhabiliter Pétain ? Soulignons ici une dimension idéologique sous-estimée, qui tient à la large adhésion dont bénéficie une conception de la nation associée au nom d’Ernest Renan.