Blog suivi par 81 abonnés

CONGONEWS-BRAZZAVILLE

Information et lancement d'Alertes... sur le Congo-Brazzaville
France
  • Congo-Brazzaville - Génocide des Laris : conté par Michel Innocent Peya...

    Par | 2 recommandés
    Un publi-reportage sur un livre de Michel Innocent Peya a été publié par Jack de Maïssa dans Les Echos du Congo Brazzaville. Le texte a été repris par Congopage. Vu l’importance et l’actualité du sujet abordé et le débat qu’il peut susciter, on ne peut rester indifférent.
  • Denis Christel Sassou-Nguesso, l’illusion perdue dans l’errance

    Par | 1 recommandé
    Le spectacle donné par notre pays ces temps derniers n’est pas pour nous plaire. Certains diront que diantre sommes-nous allés faire dans cette galère ? [...]Le Congo-Brazzaville de demain aura besoin d’ingénieurs, d’architectes, de docteurs, de médecins, de cadres de tout genre pour relever ce défi de la reconstruction nationale, afin de remettre le Congo sur le chemin de la modernité...
  • (Congo) Tous pouvoirs à Bouya pour venger Sassou Nguesso de sa Bérézina parisienne…

    Par | 1 recommandé
    Le ministre des Grands Travaux inappropriés, surfacturés, mal conçus et aux malfaçons systématiques afin de pouvoir détourner des milliards de dollars pour son compte personnel, se voit offrir une rédemption inattendue. Il est avant tout le grand coresponsable de la situation financière catastrophique...
  • Congo : Région du Pool. Découverte d'un charnier

    Par | 2 recommandés
    Ce n'est que le début. Il y a beaucoup d'autres charniers à l'actif de M. Sassou Nguesso au Congo-Brazzaville. C'est la seule réalisation palpable qu'il a su faire. Le génocide des Laris dans le Pool. Bravo mec !
  • Interviews de Modeste Boukadia, président du CDRC

    Par | 1 recommandé
    Interviews de Monsieur Modeste Boukadia, président du Cercle des Démocrates et Républicains du Congo (CDRC), lors des manifestations des 2 et 3 septembre 2019, à Paris, à l'occasion de la venue de M. Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville.
  • Route Nationale 3 et Aménagement des territoires de la Lékolie à l’ordre du jour

    Par | 2 recommandés
    Les quartiers comme celui de Talangaï sont considérés comme les fiefs de Denis Sassou puisque la députée de ce secteur n’est autre que Claudia Sassou-Nguesso. Pourtant les habitants de ces secteurs appelés « Simba pelle » (tenir la pelle) n’ont jamais reçu la moindre visite de la députée. De plus, jamais au grand jamais, Denis Sassou ne s’y est déplacé pour leur apporter le moindre réconfort...
  • Congo : "Le distributeur de billets de banque" vient faire son cirque écologique...

    Par | 1 recommandé
    Si Denis « la mallette » est devenu infréquentable, il peut malgré tout encore compter sur de bons lobbyistes à Paris, en tout bien tout honneur, assure-t-on : « on flirte mais on ne couche pas ! » comme le disait élégamment Jean Yves Le Drian ,l’actuel ministre français des Affaires étrangères… Mais le Plus Grand Corrupteur Africain (PGCA) est là !
  • Ensemble, mobilisons-nous pour sauver notre Congo

    Par | 2 recommandés
    Construire, certes, est difficile alors que détruire est facile. C’est pourquoi pour construire sur du solide suite à ce que le pays a vécu, nous avons le devoir et l’obligation d’en extirper les causes ; ensuite bâtir sur du roc qui sortirait de la Conférence Internationale des Nations unies pour le Congo.
  • Congo : Isidore Mvouba joue au "Médecin après la mort"

    Par | 3 recommandés
    Le député de Kindamba, au crédit politique famélique, Isidore Mvouba, a du nez. Sentant le vent tourner, l’homme au teint jaune papaye prend du champ et se rappelle aux bons souvenirs des missions de l’Assemblée nationale dont celle du contrôle de l’action gouvernementale. Quand le bateau prend l’eau, les rats quittent le navire. « Mwana Ouenzé » se reveille d’un long sommeil.
  • (Congo) Les 48 mesures de l'Accord imposées par le FMI

    Par | 1 recommandé
    Sous la pression du Fmi, des partis politiques et de la société civile, le gouvernement de Clément Mouamba a été obligé de révéler les 48 mesures contenues dans son accord avec le Fmi. Alors qu’il les cachait, craignant de se fragiliser. Mais, tout a fini par se faire savoir. Après la grande fête organisée à l’ occasion de la signature de ce contrat...