Blog suivi par 17 abonnés

Le blog de louis rougnon glasson

Opération Ortograf. Justification scientifique des chauffages par cogénération pour diminuer les pertes entropiques. Démaskyavélisme
Montlebon (Doubs) - Haut-Doubs, frontière suisse
  • La semaine scolaire sur 4 jours et demi au primaire : le récapitulatif bidonnant !

    Par | 5 commentaires | 2 recommandés
    .Sommaire:a) Le présent article montre d'abord le fonctionnement peu glorieux de la nomenklatura du Mammouth et de ses complices médiatiques lorsque Nicolas Sarkozy a mis en place la semaine scolaire sur quatre jours dans les écoles primaires, à la rentrée 2008. b) Il montre aussi le fonctionnement encore moins glorieux des mêmes microcosmes  au début de 2013, contre « son » ministre Vincent Peillon lorsque celui-ci rétablit la semaine scolaire sur quatre jours et demi.Il est vrai que les appareils syndicaux ont de bonnes raisons de chouchouter les leaders de l'opposition et de caresser leurs espoirs.La singerie consistant à faire croire qu'on défend les enseignants de la base parce qu'on met le ministre en difficulté ne peut se pratiquer qu'avec l'enfumage habituel des médias sur les questions relatives à l'éducation. c) Noter que le ton peu amène adopté ici se justifie par un problème encore autrement plus grave : c'est le professionnalisme pratiqué par le même appareil pédago-syndical pour biaiser et saboter dans toute la mesure du possible tout vrai débat et toute réflexion de fond sur ce que doit être une politique éducative moderne.Il s'agit là d'un véritable crime contre l'intelligence collective. Depuis un demi siècle, il a pavé avec les meilleurs prétextes le chemin de l'enfer éducatif actuel, et il espère encore continuer dans ce sens à la faveur des affairistes de tous poils. d)  Remarque. L'élément déclencheur de ce nouveau changement de ton, c'est une nouvelle anecdote révélatrice de cette désinformation méthodique.Dans les blogs Médiapart, un article récent intitulé : « Passsage à l'ortograf : un scénario clair comme de l'eau de roche » a suscité une centaine de commentaires.  Il semble bien qu'aucun des commentateurs n'ait été au courant d'un débat qui est actif depuis huit ans, et dont l'argumentation surabondante avait déjà des réponses à toutes les objections soulevées.Ceci constitue un exemple parmi une multitude d'autres pour illustrer la réalité du sabotage du débat sur l'éducation. Mais venons en au sujet lui-même 
  • Passage à l'ortograf : un scénario clair comme de l'eau de roche

    Par | 111 commentaires | 1 recommandé
    Une présentation globale et actualisée du projet Ortograf-FR a été demandée par divers interlocuteurs, y compris sur Médiapart et c'est un plaisir d'y répondre ici.Le présent article est également disponible en version pdf,  cinq pages A – La réforme très facileJanvier 2013, les indices se multiplient selon lesquels la marche vers la vraie réforme de l'orthographe est en bonne voie, alors qu'au contraire celle-ci a toujours été présentée comme étant « impossible »,.Le présent article ambitionne de montrer comment cette nécessaire mutation va être très facile et comment elle n'apportera que des avantages à toutes les étapes de sa mise en application.
  • Les bien-pensants ne sont plus ce qu'ils étaient

    Par
    .Tout fout l'camp ! Les bien pensants ne sont plus ce qu'ils étaient ! Une fois n'est pas coutume. Un média ridiculise la manière dont certains de ses confrères transforment en génie un lycéen ayant le particularisme d'appartenir à un milieu culturel privilégié. Le fait est d'autant plus remarquable que le média dissident en question, c'est le Pèlerin, bien connu pour avoir été depuis toujours le principal organe de la bien-pensance. Dans l'anecdote qui nous intéresse, il va même jusqu'à s'en prendre au journalisme niais du journal de 20 heures de TF1 du 5 janvier 2013.
  • La corruption au sommet droite-gauche sous les projecteurs de Médiapart

    Par | 1 recommandé
    .On résume ici l'article de Médiapart signé Fabrice Arfi,et intitulé : « Cahuzac : les étranges rapports du professeur Terneyre », du 15 janvier 2013. Les enquêtes qui y sont rapportées concernent les « bonnes relations » entre le ministre socialiste du budget Jérôme Cahuzac, son prédécesseur UMP Eric Woerth, et le professeur de droit public Philippe Terneyre. Intérêt primordial face à l'immaturité du fonctionnement politique français, cet article montre que la division actuelle droite gauche - attisée comme par hasard par la bataille autour du « mariage pour tous » - sert essentiellement à faire diversion, le véritable problème étant un fossé qui s'élargit, entre un microcosme de dirigeants voyous inspirés par Machiavel, et des classes moyennes et populaires de plus en plus fragiliséesAu format pdf,  le présent récapitulatif tient sur une page, de manière à pouvoir être imprimé et photocopié, notamment à l'intention des publics qui ne vont pas encore sur internet. 
  • Chaque sexe peut désormais manger à tous les râteliers !

    Par | 2 commentaires
     Chaque sexe peut désormais manger à tous les râteliers ! Quand la théorie du genre fait du bien à l'économie  Les pubs de jouets de Noël 2012 de certains magasins ont été remarquées par leurs nombres de « photos de petits garçons jouant avec des poupées ou à la dînette, de petites filles qui s'amusent avec une grue ou une voiture télécommandée ».Ceci posait la question « que s'est-il donc passé cette année, pour que ces magasins innovent? » La philosophie de l'histoire 
  • Une première conclusion de la manif contre le mariage pour tous

    Par
  • Une Eglise bien pratique pour faire avaler la pilule

    Par
    .La remise en question de la « pilule de troisième génération », en raison des risques de thrombose et d'AVC qu'elle apporte, aurait-elle pu avoir l'écho que l'on sait s'il n'y avait pas internet pour aiguillonner et défier les médias de la pensée unique ?On prend ici du recul par rapport aux engagements passionnés constatés sur une autre question venue à l'actualité: celle du mariage pour tous, et surtout par rapport à l'organisation de ce match en elle-même 
  • L'opération Ortograf, situation début 2013

    Par | 2 commentaires
    Partis il y a 8 ans du problème de la nécessité de réformer l'orthographe, on en est maintenant au problème des motivations et des  ruses utilisées pour empêcher cette réforme en réalité très facile. Un seul moyen de contourner ces blocages est abordé ici: c'est celui de la création d'états de faits grâce au publicités préphonétiques utilisant l'alphabet-U (universel). Remarque. En dehors d'une initiative gouvernementale qui ferait faire un grand bons en avant, un autre contournement des blocages est dans la mise en place un alphabet gréco-latin universel, qui répondrait à un besoin de l'informatique et de la communication internationale. Voir: "Alphabet gréco-latin universel" dans l'encyclopédie Laroussse en ligne.http://www.larousse.fr/encyclopedie/article/Laroussefr_-_Article/11026546 
  • Les bonnes raisons d'être optimiste pour 2013

    Par
  • L'alphabet français : histoire et situation fin 2012

    Par
    L'alphabet français : histoire et situation fin 2012Résumé et complément pour l'article de sept pages intitulé : « Histoire interdite de l'alphabet français »A - Du grec au latin, puis au françaisB – Fin 19ème siècle : l'alphabet phonétique international (API)C – Vers 1970 : le mauvais choix pour une écriture phonétique du françaisD – Bataille des alphabets : AFF contre API