Mélanie Talcott

Ecrivain

Sa biographie
Je voudrais avoir mille vies en une, faire le tour du monde et aussi que le monde fasse le tour de moi. Tous les deux, on a tout de même fait un compromis. Un bout de chemin ensemble sur trois continents. Bref, des rencontres, des hommes, des femmes, des enfants, des pays, des rires, des larmes et beaucoup de livres… Ceux que j’ai lus, nombreux, ceux que j’ai écrits :  Les Microbes de Dieu et Alzheimer… Même toi, on t’oubliera, Ami de l'autre rive et le dernier, Goodbye Gandhi
Son blog
44 abonnés L'Ombre du Regard
Ses éditions
1 / 6
Voir tous
  • Le Mozart de la finance et l'enfer de Dante

    Par
    15-2
    Peu à peu nous glissons, tissu social, affectif, culturel, religieux, économique, au fin fond du cône renversé et infernal imaginé par Dante, où gît déjà la dépouille de la démocratie. La peur et la paranoïa règnent au sein du gouvernement. Voilà que l'on renvoie, QI contre QI, la patate chaude de ce bordel sanitaire aux Hauts Fonctionnaires.
  • Cynisme.com'

    Par
    Dessin de El Roto Dessin de El Roto
    Cette incompétence est un leurre. Une distraction pour embobiner nos neurones, gélifiés à un point tel de trouille et de surabondance d'informations contradictions qu'actuellement, la vérité n'est plus crédible. Une vraie censure. Qui nous fait baisser les bras. Ne plus rien voir, ne plus écouter, ne plus rien dire. Abandonner. Serions-nous tous devenus des emoji schizophrènes ?
  • Dans le pire, la femme est bien l'égale de l'homme.

    Par
    dictatrice
    La Dictatrice se fait non seulement l'écho de la vacuité, de la médiocrité insondable et de la confusion de notre époque, mais explicite aussi comment se fabrique le pouvoir et le consentement des peuples. Elle nous rappelle que tout en haut de la pyramide, peut sévir un monstre illuminé par une inhumanité totale, ouvrant une voie royale vers une barbarie mondialisée.
  • Quand un boulon se prend pour un moteur.... Oui, je sais... ça fait chier....

    Par
    carpe-diem-2
    Mais il y a plus dangereux et pervers que ce virus. La peur, le stress, la colère, l'anxiété, la frustration et le confinement. Iatrogénies affective, sociale, éducative, matérielle se ramassent, en cet automne pandémique, à la pelle comme les feuilles mortes. Pour nos proches, nous-mêmes et notre devenir à tous en général. Elles ont des conséquences délétères sur notre système immunitaire....
  • Réflexions autour de Quand sort la Recluse, le dernier Vargas

    Par
    vargas
    Les bestsellers constituent le Prozac, le Doliprane de l'intelligence et le Valium de l'âme. Les Musso, les Levy, les Vargas, les Chattam, les Nothomb et autres bestsellerisés sont devenues des marques que l'on consomme - comme du coca-colas.
Voir tous