Olivier Tonneau

Enseignant-chercheur à l'Université de Cambridge et membre de la France Insoumise

Cambridge - Royaume Uni

Sa biographie
J'ai 42 ans et j'enseigne la littérature Française à l'Université de Cambridge. Je me suis éveillé à la politique en 2011 grâce à Jean-Luc Mélenchon. Je suis membre de la People's Assembly Against Austerity, un mouvement citoyen né de l’opposition aux politiques de casse sociale menées au Royaume-Uni par le Parti Conservateur. Je tiens ce blog depuis quatre ans et j'ai publié plusieurs articles dans la presse francophone et anglophone: Marianne, Time, Guardian, New Statesman, Morning Star. C’est avec enthousiasme et diligence que je serai votre porte-parole à l’Assemblée nationale. Pour que cette parole soit vraiment la vôtre, je vous invite à me faire part de vos attentes sur ce blog ou par email à l’adresse suivante : ot226@cam.ac.uk.
Son blog
610 abonnés Lettres d'un engagé à ses amis qu'il dérange
Voir tous
  • Intégrité: lettre à Blaz

    Par
    Cher Blaz, Vous m’avez fait l’honneur d’un billet en réponse à mon premier texte sur le racisme. Je ne vous ai pas vraiment répondu dans le second. Au risque de prolonger ridiculement l’exploration de mes doutes, je tâche donc de vous faire la réponse que je vous dois.
  • Dans l'ombre du doute: les Indigènes, non, mais...

    Par
    Dans mon précédent billet, je me présentais comme un universaliste en voie de décolonisation et je disais vouloir ouvrir un espace de dialogue. C'est fait : j’ai reçu quelques critiques qui m’ont fait prendre conscience des ambiguïtés traînant dans l’ombre des doutes que j’exprimais. Il faut donc les lever et revenir sur les Indigènes de la république.
  • L'ombre d'un doute: confessions d'un universaliste en cours de décolonisation

    Par
    Le débat s’envenime tous les jours entre « laïcards » et « islamo-gauchistes », deux insultes si mal définies que j’ai pu être qualifié de « raciste qui prend la défense des privilèges des mâles blancs de l’Assemblée nationale » mais aussi accusé de « justifier la dialectique indigéniste ». Je ne réponds que pour introduire dans le débat ce qui me semble faire défaut: l'ombre d'un doute.
  • Macron et les propriétaires: remarques économiques, anthropologiques et morales

    Par
    En exhortant les propriétaires à baisser les loyers, Emmanuel Macron a révélé deux vices de la théorie libérale. L’un est économique. L’autre, plus profond, est anthropologique : c’est l’incompréhension du rôle de la loi dans la construction de la morale collective et donc de la responsabilité individuelle.
  • Petite histoire du capitalisme en un coup d'oeil

    Par
    Le Capitalisme en un coup d'oeil © Olivier Tonneau
    Depuis le 16e siècle jusqu'à nos jours, le capitalisme est un redoutable mode d'expropriation. Il suffit souvent de regarder autour de soi pour le comprendre. Voici, en vidéo, un petit exercice d'histoire-géo du capital à Cambridge.