Blog suivi par 747 abonnés

Lettres d'un engagé à ses amis qu'il dérange

Enseignant-chercheur à l'Université de Cambridge et membre de la France Insoumise
Cambridge - Royaume Uni
À propos du blog
Un jeune universitaire qui ne s'inquiétait de rien: c'était moi, au bon vieux temps. Avant que des lectures de hasard ne percent ma bulle en 2011. Ca a commencé doucement. D'abord les livres d'Eva Joly racontant l'affaire Elf, ensuite Arnaud Montebourg expliquant la mondialisation, enfin Jean-Luc Mélenchon apportant le conflit d'où procède la conscience. Depuis ça va de mal en pis, de l'écologie aux violences policières, du capitalisme aux révolutions bolivariennes, de Robespierre à la révolution haïtienne et, fatalement, de l'indignation au militantisme avec tant à apprendre et trop à lire. Saisi par la fureur des convertis, j'ai lancé ce blog il y a quatre ans et je me suis impliqué dans la France Insoumise dont j'ai été le candidat aux législatives de 2017 pour la 3eme circonscription des Français de l'étranger.
  • Adieu France Insoumise, éloge de Mélenchon

    Par | 327 commentaires | 197 recommandés
    Comme partir sans trahir ? Je me suis souvent posé cette question ces derniers mois et c’est parce que je n’y trouvais pas de réponse que j’ai tardé à prendre mes distances avec la France Insoumise, ce que j’ai finalement fait sur un coup de tête il y a deux jours. La réponse était pourtant simple : il faut partir sur un éloge.
  • Notre-Dame et les marchands du temple

    Par | 71 commentaires | 118 recommandés
    jesus-marchands
    C'est fou comme les bateleurs publics souillent tout ce qu'ils touchent, et le prince du mensonge plus salement que tout autre. Comment, Notre-Dame encore fumante, aurait-il pu manquer si beau prétexte à l'unité nationale?
  • le 19 octobre 2018

    Maudite Révolution au Théâtre Pixel tous les vendredis jusqu'au 9 Novembre

    Par | 8 recommandés
    Maudite révolution est au Théâtre Pixel: découvrez ici la pièce et les critiques.
  • le 24 octobre 2018

    Maudite révolution! est prolongé le 24 septembre à 19h

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    sabrina-mediapart-24
    La pièce Maudite révolution est prolongée au Théâtre de Nesle le 24 septembre à 19h! Découvrez ici la pièce et les critiques.
  • Le diable dans les détails: des gourmettes élyséennes à la crise écologique

    Par | 79 commentaires | 171 recommandés
    Après la démission de Hulot, la marche pour le climat et la présentation du « plan pauvreté », pourquoi commenter les péripéties de la communication gouvernementale? C'est que le tragique et le comique sont deux aspects du même drame qu’on ne peut comprendre qu’en les analysant ensemble.
  • Maudite révolution! Quelques avis

    Par | 9 recommandés
    maudite-revolution-tract-alex
    Pourquoi venir voir Maudite révolution ! ce mois de septembre au théâtre de Nesle? Voic les réponses personnes qui l’ont vue et dont l’opinion m’est chère: Françoise Vergès, Yannick Bosc et Amzat Boukari-Yabara, avec Daniel Mermet et Diane Scott en vedettes américaines.
  • Injuste envers ce pauvre Nicolas?

    Par | 186 commentaires | 162 recommandés
    Nicolas Hulot, un démissionnaire irresponsable coupable de lâcheté intellectuelle et traître à la cause qu’il prétend défendre ? Mes affirmations m’ont valu de sévères critiques : terrorisme intellectuel, sectarisme, mais aussi courte vue – j’aurais manqué la portée politique de la démission de Nicolas Hulot. Mais en a-t-elle vraiment une?
  • Nicolas Hulot, démissionnaire irresponsable

    Par | 325 commentaires | 290 recommandés
    Par un incroyable tour de force, Nicolas Hulot, démissionnaire, parvient à imputer ses échecs à l'opposition et à la société tout entière plutôt qu'au gouvernement. Une faillite politique, intellectuelle et morale.
  • Maudite Révolution! les 8, 9, 11, 23 et 24 septembre au Théâtre de Nesle

    Par | 7 commentaires | 13 recommandés
    Pourquoi Nedjma, 15 ans, se passionne-t-elle pour Robespierre ? Pourquoi la révolution est-elle, dans toute l’histoire de France, la seule chose qui la concerne? A la recherche de Nedjma, un homme rencontre Robespierre, Toussaint Louverture, Aimé Césaire, Yacine Kateb ou encore Thomas Sankara: le désir d’une rencontre ravive l’aspiration révolutionnaire.
  • «Le seul responsable, c'est moi»: Macron ou la politique de la terre brûlée

    Par | 171 commentaires | 184 recommandés
    « Le seul responsable, c’est moi ». C’est ainsi qu’Emmanuel Macron croit pouvoir clore l’affaire Benalla – en couvrant de son large manteau tous ceux qui y sont impliqués. Une stratégie révélatrice de la logique mafieuse d'un président qui couvre les coupables, méprise la justice, et ose un face-à-face direct avec le peuple dont il méprise les représentants.