Blog suivi par 185 abonnés

Revue Frustration

Frustration est un trimestriel politique indépendant
À propos du blog
Ce blog permet la mise en ligne des articles de la revue papier trimestrielle Frustration.
  • Les Fillon passent, les pratiques restent: pour l'abolition des privilèges

    Par | 21 commentaires | 29 recommandés
    Les affaires s'accumulent autour de François Fillon, et on entend de plus en plus des gens réclamer son départ. Ce serait une bonne chose, mais qui ne réglerait pas une grande question : comment se fait-il que nos représentants s'enrichissent autant, au point de perdre toute notion de la réalité de ce qu'ils gagnent ?
  • Mal-logement: la vie chère est un choix politique

    Par | 5 commentaires | 9 recommandés
    Alors que la Fondation Abbé Pierre publie son rapport annuel qui montre qu’il y a en France 4 millions de personnes mal-logées dont 143 000 à la rue, nous voulons mettre en avant un certain nombre de constats accablants pour ceux qui sont nos dirigeants politiques depuis 30 ans : la vie chère est la conséquence directe de leurs choix politiques de déréglementation.
  • Frustration n°9 - "Les élites en campagne" - à paraître le 24 février

    Par | 1 recommandé
    Voici la couverture du numéro 9 – notre premier numéro en kiosque le 24 février ! – et son sommaire. Nous avons décidé de taper fort pour notre premier numéro à gros tirage. Nous voulons que partout en France, dans les maisons de la presse, les kiosques, les boutiques de gare, on puisse trouver un regard critique sur notre société.
  • Macron ment: la baisse des cotisations sociales ne crée pas d'emploi

    Par | 22 commentaires | 27 recommandés
    De Le Pen à Macron, la recette miracle à la relance économique semble se trouver dans la baisse des « charges patronales ». Ces candidats font de cette baisse l’alpha et l’oméga de la création d’emploi, Emmanuel Macron allant jusqu’à promettre une baisse durable de 6 points de ces cotisations. Revendication de longue date du MEDEF, cette mesure ne fera en rien baisser le chômage.
  • Service après-vente du capitalisme? L’École face à la misère sociale

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Alors que des enseignants des zones d’éducation prioritaires de Marseille et de région parisienne, soutenus par des parents d'élèves et regroupés autour du collectif Touche Pas à Ma ZEP, mènent en ce moment un mouvement pour réclamer la prise en compte des difficultés qui touchent leurs établissements et l’obtention d’un statut clair pour l’éducation prioritaire, nous republions ce témoignage-clé.
  • Lancement d'un nouveau magazine de critique sociale: Frustration en kiosque le 24/02

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    La sortie en kiosque d'un nouveau titre de presse ouvertement lutte des classes et qui déteste les riches comme le trimestriel indépendant Frustration constitue toujours un événement pour les férus de pluralisme de la presse qui se refusent à choisir entre les médias des oligarques (Bouygues, Niel ou Lagardère). C'est pourquoi nous en appelons au soutien des lecteurs de Mediapart.
  • Une banque qui appartient à ses clients, ça ne change rien

    Par | 6 recommandés
    “Une banque qui appartient à ses clients, ça change tout”, tel est le slogan de certaines banques mutualistes qui prétendent défendre des valeurs différentes, plus humaines et moins capitalistes. Est-ce vrai ? Devrait-on faire davantage confiance au Crédit mutuel plutôt qu’à la BNP ?
  • L’esprit coursier contre le capitalisme

    Par | 9 commentaires | 18 recommandés
    Vous pouvez en croisez dans la plupart des grandes villes de France et d’Europe. Des gens à vélo, sac cubique sur le dos et conduite nerveuse, livrant des particuliers en plats de restaurant. A priori isolés, mis en concurrence et exploités à cause du statut trompeur d’auto-entrepreneur, des coursiers parisiens ont pourtant pris le chemin de la contestation après la faillite de Take Eat Easy.
  • #TouchePasAMonHeetch : la communication cynique d’une entreprise ubérisée

    Par | 7 commentaires | 14 recommandés
    Au tribunal correctionnel le 8 et le 9 décembre, Heetch risque de connaître le même sort qu'Uber Pop, l'application de l'entreprise Uber qui mettait en rapport clients et particuliers. Pour contrer la justice, la société soutenue par Xavier Niel a sorti un grand jeu de communication sur internet, mélange de récupération des codes contestataires et d'instrumentalisation de la jeunesse.
  • Fillon ou Juppé, bourgeoisie vraiment affamée cherche candidats faussement modérés

    Par | 52 commentaires | 36 recommandés
    Les grands vainqueurs du premier tour de la primaire de la droite (et soi-disant du centre) sont ceux qui, pour prendre le contrepied du petit teigneux Sarkozy, ont joué le rôle des grands garçons sages et modérés, Fillon et Juppé, Juppé et Fillon. Pourtant leur sagesse et leur modération se révèlent un grave danger pour la très grande majorité de la population.