Blog suivi par 6 abonnés

Le blog de Tin Hinane

Militante féministe et antiraciste
À propos du blog
« On ne naît pas femme, on le devient. » [Simone de Beauvoir] C'est sur cette base que se profile illico le racisme post-colonial de la société francaise. En 2016, sur fond de guerres impérialistes menees tambours battants, décomplexé comme presque jamais (écartons les périodes les plus sombres de l'histoire de l'humanité qui se sont jouées en Europe), le racisme se banalise et se répand dangereusement ; d'autant plus légitimé par la soi-disant défense des droits des femmes musulmanes. Ce racisme au nom du féminisme est inadmissible. "se vouloir libre, c'est vouloir libres les autres" disait De Beauvoir. racisme, sexisme : même combat. « Le féminisme n’a jamais tué personne. Le machisme [et le racisme] tue tous les jours » [Benoîte Groult].
  • Contre la pollution patriarcale: le féminisme détox

    Par | 37 commentaires | 14 recommandés
    Face à la dépossession organisée du contrôle de notre fertilité, des fruits de notre travail physique et intellectuel, de notre temps libre, de nos ambitions et nos rêves… le féminisme incite à un recentrage des femmes sur leur propre vécu et leur propre ressenti.
  • Femmes de tous les pays unissez-vous ! Vous n'avez que vos chaînes à perdre...

    Par
    Metz. 8 mars 2019. Journée de luttes pour le droit des femmes. De tous horizons Femmes Gilets jaunes, Osez le féminisme 57, Couleurs gaies, Front social 57, Solidarité, syndicats, se sont rassemblés pour porter haut et fort la colère et les larmes des femmes face au silence qui drape la violence des hommes, les discriminations, les injustices subies au quotidien.
  • le 8 mars 2019

    8 mars, la marche des femmes Algériennes

    Par | 2 recommandés
    Ne nous libérez pas, nous nous en chargeons. Le patriarcat ne s'effondrera pas tout seul, aidons-le ! Notre lutte est sans frontières. Ensemble, nous serons plus fortes. Femmes de tous les pays, unissez-vous ! Vous n'avez que vos chaînes à perdre, et un Monde à gagner !
  • Toutes et tous en grève féministe, le 8 mars

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Sud Santé Socio appelle les secteurs médico-sanitaires à se mettre en grève le 8 mars 2019 contre les conditions de travail de celles qui subissent de plein fouet les politiques néolibérales. L'arrêt de ces services fondamentaux paralyserait le pays. TouTEs ensemble pour un monde meilleur.
  • Femmes et gilets jaunes: pour une transition sociale, féministe et écologique

    Par | 22 commentaires | 14 recommandés
    Depuis deux mois, le mouvement des Gilets jaunes a mis dans le débat public les thèmes de justice fiscale, de justice sociale, de justice climatique et de démocratie. Il a permis d’associer le combat «contre les fins de mois et la fin du monde». Plusieurs analyses ont souligné la présence massive de femmes dans les mobilisations : certaines ont même qualifié ce phénomène de «nouveauté».
  • Les femmes Gilets jaunes ont lâché leurs casseroles pour prendre la parole

    Par | 49 commentaires | 33 recommandés
    Dans cette lutte de classes que les peuples craignent de perdre, les femmes ont toujours été perdantes… Elles sont depuis le 17 novembre, dans toutes les assemblées, sur tous les ronds-points, manifestent dans la rue sous les gaz et les matraques.
  • Euphemisation du racisme

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Euphémismes et hyperboles L’euphémisation consiste, étymologiquement, à positiver du négatif. Dans le discours politique, elle consiste essentiellement à occulter, minimiser et relativiser une violence, et ainsi la rendre acceptable... Et donner à l’oppression le visage plus acceptable de la légitime défense. « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage »
  • Euphémisation du racisme, hyperbolisation de la violence des dominés

    Par | 1 recommandé
    L’euphémisation consiste, étymologiquement, à positiver du négatif. Dans le discours politique, elle consiste essentiellement à occulter, minimiser et relativiser une violence, et ainsi la rendre acceptable. À cette occultation de la violence des dominants s’oppose une hyperbolisation de la violence des dominé-e-s, ayant pour effet de disqualifier leur parole... Pierre Tevanian, Sylvie Tissot