UGO PALHETA

Sociologue

France

Sa biographie
Sociologue, je suis actuellement maître de conférences à l’université de Lille, rattaché à l’équipe « Cultures et sociétés urbaines » du Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris, et actuellement en délégation à l'Institut national d'études démographiques (INED). Je suis par ailleurs co-directeur de publication de la revue "Contretemps" (http://contretemps.eu). J'ai travaillé ces dernières années sur la dynamique fasciste, question sur laquelle j'ai publié plusieurs livres : "La Possibilité du fascisme", aux éditions La Découverte en 2018 ; "Face à la menace fasciste" avec Ludivine Bantigny, aux éditions Textuel en 2021 ; et tout récemment "Défaire le racisme, affronter le fascisme" avec Omar Slaouti, aux éditions La Dispute. Auparavant, j'ai travaillé pendant une dizaine d'années sur les fonctions et le fonctionnement du système d'enseignement, et j'ai notamment publié le livre "La Domination scolaire" (aux Presses universitaires de France). J'ai également contribué au collectif Acides, réunissant des économistes et des sociologues, et en particulier au livre "Arrêtons les frais. Pour un enseignement supérieur gratuit et émancipateur" (publié aux éditions Raisons d'agir). Enfin, j’ai contribué à la traduction du livre de Michael Burawoy "Conversations avec Bourdieu" (ainsi qu’à l’introduction de l’ouvrage), publié récemment aux éditions Amsterdam. Et je travaille actuellement à la traduction du livre "Class Counts" d’Erik Olin Wright, grand sociologue états-unien spécialiste des classes sociales, traduction qui sera publiée en 2022, là encore aux éditions Amsterdam, dans la collection « Lignes rouges » que je co-anime avec Isabelle Garo, Stathis Kouvélakis et Laurent Lévy.
Son blog
37 abonnés Le blog de UGO PALHETA
Voir tous
  • Il y aura dimanche un bulletin antifasciste…

    Par
    Un triple désastre nous guette : un nouveau duel entre Macron et Le Pen ; l’élection de Macron ; et le désastre au carré, l’élection de Marine Le Pen.
  • Zemmour, Le Pen et l’antifascisme

    Par
    [Rediffusion] Alors qu’Éric Zemmour a lancé sa candidature à travers une vidéo et un meeting qui ne laissent planer aucun doute sur le type de projet qui est le sien, il vaut la peine de faire un premier bilan, du point de vue de la lutte antifasciste, de ces trois mois durant lesquels Zemmour a été propulsé par les « grands » médias sur le devant de la scène politique.
  • De quoi Zemmour est-il le symptôme morbide ?

    Par
    S'il n'est pas certain que l'ascension sondagière de Zemmour - liée à une énorme médiatisation ces dernières semaines - se poursuive ou se confirme, il faut néanmoins prendre au sérieux la menace spécifique qu'il représente et chercher à comprendre ce qu'exprime son succès actuel.
  • Hanau, le terrorisme d'extrême droite et l’imprégnation fasciste

    Par
    La tuerie raciste de Hanau n'est pas un coup de tonnerre dans un ciel serein. Elle s'inscrit dans un processus d'imprégnation fasciste, dont l'islamophobie est une composante centrale, diffusant et légitimant l'imaginaire d'une nation assiégée par un ennemi aussi omniprésent que conquérant.