Blog suivi par 73 abonnés

Sur le seuil du temps

À propos du blog
« Sur le seuil du temps » pour tenter de comprendre les problématiques du monde actuel avec l’émancipation comme horizon. Les articles du blog se situent au croisement des sciences sociales et du marxisme.
  • Jaurès en Ukraine

    Par | 3 commentaires | 19 recommandés
    Rompant avec les illusions du discours dominant, Jaurès dévoile en 1895 les ressorts sociaux de la guerre en son temps. À l'heure de l'escalade mortifère entre puissances en Ukraine, son discours sonne comme une résurgence et un appel militant à l'internationalisme socialiste, en rupture avec la propagande des classes dirigeantes, à l'Ouest comme à l'Est.
  • Réfugiés. Lumières de Diderot sur notre présent xénophobe

    Par | 10 commentaires | 20 recommandés
    Denis Diderot (1713-1784). Estampe de Louis Michel Van Loo, 1793, Paris, BNF. Source: www.gallica.bnf.fr Denis Diderot (1713-1784). Estampe de Louis Michel Van Loo, 1793, Paris, BNF. Source: www.gallica.bnf.fr
    Contre les discours nationalistes qui mobilisent dans leur croisade identitaire les Lumières, l'histoire offre la possibilité d'un retour critique sur les ombres et les fantasmes de notre présent. Sa visée est de nourrir à la fois notre lucidité et notre imagination. Exemple de cette dialectique passé/présent sur la question des réfugié·es à partir d'un article de l'Encyclopédie.
  • Se souvenir de 14-18 sans verser dans le nationalisme

    Par | 35 commentaires | 54 recommandés
    Soldats allemands tués dans leur tranchée, en Picardie. Tranchées allemandes prises par les soldats anglais. Photographie de presse de l'agence Rol, Paris, 1916. Source: www.gallica.bnf.fr Soldats allemands tués dans leur tranchée, en Picardie. Tranchées allemandes prises par les soldats anglais. Photographie de presse de l'agence Rol, Paris, 1916. Source: www.gallica.bnf.fr
    Comment se souvenir de 14-18 à l'heure de la récupération nationaliste de ses lieux de mémoire? Louis Barthas, tonnelier socialiste de l'Aude, et ses Carnets de guerre (1919) nous offrent des pistes précieuses pour éviter à la fois le moralisme anesthésiant du « plus jamais ça » et l'injonction religieuse du « devoir de mémoire ». Un souvenir de 14-18 qui est donc profondément politique.
  • "Maintenir vive la charge utopique d'un passé non advenu"

    Par | 1 recommandé
    Qu'est-ce que l'utopie dans un monde qui semble indépassable, où les rapports de domination colonisent les subjectivités? Désirée ou proscrite, l'utopie est multiple, polysémique, ne se laissant pas enfermer dans les définitions figées des dictionnaires. Qu'a-t-elle été par le passé? A-t-elle survécu aux naufrages du XXe siècle? Compte rendu d'Utopie de Thomas Bouchet aux éditions Anamosa.
  • Toni Negri. Travail vivant contre capital

    Par | 5 commentaires | 5 recommandés
    Pour penser l’agency des classes subalternes, Toni Negri part du capital. Au cœur de ce concept se trouve « un rapport qui implique – dans et contre le capital – le développement, la rupture et la recomposition permanentes du commandement capitaliste (le capital constant) et la résistance des sujets mis au travail (le capital variable, le travail vivant) ». Compte rendu.
  • Portfolio

    Ville sans horizon

    Par | 14 commentaires | 31 recommandés
    A l'échelle d'une rue, à Montpellier, recherche de traces de l'inversion du processus de civilisation (Norbert Elias) ou lorsque la ville n'a pour seul horizon que la propriété privée, faisant éclater les communs au fondement de la cité.
  • Passé/présent de l'intellectuel révolutionnaire

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    La problématique des rapports entre intellectuels et luttes des classes est aussi ancienne que l’avènement de l’univers politique moderne avec les révolutions de la fin du XVIIIe siècle. Les mouvements sociaux des dernières années redéfinissent les voies que devraient suivre les intellectuels qui souhaitent contribuer aux luttes pour l’émancipation.
  • La ville privée de communs

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Notre expérience de la ville aujourd’hui est faite non seulement d’un confinement mais aussi d’une dépossession. Cette dernière renvoie à des dynamiques géographiques et anthropologiques de longue durée dans notre condition urbaine.
  • Boussole militante

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Comment militer aujourd'hui? La question se pose aujourd’hui avec force aux militant·e·s des mouvements sociaux et des gauches (associations, partis, syndicats, presse) car la crise globale en cours est un tournant majeur qui a radicalement changé les conditions de possibilité de l’activité militante. Esquisse d’une boussole faite de dix principes.
  • Passé/présent de mobilités rebelles

    Par | 2 recommandés
    L'immobilité apparente du présent que nous vivons confiné.e.s amplifie les échos de mobilités rebelles à l'égard des pouvoirs, au passé et au présent. Quels échos actuels de ce politique immanent de mobilités autonomes des ruraux pauvres vers Rome aux XVIIe et XVIIIe siècles?