Blog suivi par 22 abonnés

Les confidences d'un père d'autiste.

Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Londres - U.K.
À propos du blog
La nature est présente autour de nous, par exemple dans ce marécage de la côte Atlantique espagnole.
  • L’accélération continue est le propre des chutes plutôt que des ascensions.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est de Gustave Thibon (1903-2001). "A droite, on dort A gauche, on rêve." / "La fraternité n'a pas ici-bas de pire ennemi que l'égalité." (Gustave Thibon)
  • Ce sont les passions dont nous méconnaissons l'origine qui nous tyrannisent le plus.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est d'Oscar Wilde (1854-1900). "Les malheurs, on peut les supporter; ils viennent de l'extérieur, ce sont des accidents. Mais souffrir de ses propres fautes, voilà qui est particulièrement amer!" (Oscar Wilde)
  • Le bonheur de se sentir aimé adoucit toute douleur.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est de Niccolò Ugo Foscolo (1778-1827). "La beatitudine di sentirsi amato addolcisce ogni dolore." (Ugo Foscolo)
  • Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée.

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Le titre de ce billet est d'Oscar Wilde (1854-1900). "On fait du théâtre parce qu'on a l'impression de n'avoir jamais été soi-même et qu'enfin on va pouvoir l'être." (Louis Jouvet, 1887-1951)
  • Le premier pas vers la philosophie, c'est l'incrédulité.

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est de Denis Diderot."Experience has shown, and a true philosophy will always show, that a vast, perhaps the larger portion of the truth arises from the seemingly irrelevant." (Edgar Allan Poe)
  • L'amour selon Bertrand Russell.

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    Pour Bertrand Russell (3ème comte Russell, 1872-1970), l'amour évite la prudence, l'amour est bonheur, l'amour est le meilleur de la vie, l'amour est sagesse, conversation et intimité amicales.
  • Moi, l'amour me rend sot et muet.

    Par | 7 commentaires | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est d'Alexandre Sergueïevitch Pouchkine (1799-1837). "De toutes les jouissances de la vie, La musique ne cède qu'à l'amour, Mais qu'est-ce que l'amour, sinon une mélodie?" (Pouchkine)
  • Les véritables tragédies sont des conflits entre deux droits.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est de Georg Wilhelm Friedrich Hegel (1770-1831). "Echte Tragödien in der Welt sind keine Konflikte zwischen richtig und falsch. Sie sind Konflikte zwischen zwei Rechten." / "Les véritables tragédies dans le monde ne sont pas des conflits entre le bien et le mal. Ce sont des conflits entre deux droits."
  • Les trios avec piano.

    Par | 5 commentaires | 2 recommandés
    De nombreux musiciens de génie ont composé des trios avec piano.
  • Nul ne sait ce que l’avenir nous réserve.

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Le titre de ce billet est proverbial. Le futur, l'avenir, qu'est ce d'autre?