Blog suivi par 44 abonnés

Le blog de Alain_Dubois

Professeur et chercheur, biologiste
  • La fin d’une époque

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    L’élection de dimanche marque la fin d’une époque: soit un coup d’arrêt sera mis aux attaques contre les populations et l’environnement, en France, comme premier acte sur la planète; soit les espoirs portés par la candidature Mélenchon seront déçus, en partie à cause des trois autres candidats « de gauche ». La responsabilité de ceux-ci est donc considérable: ils doivent se retirer avant dimanche.
  • Assez rigolé maintenant

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    Hamon, Poutou et Arthaud doivent se retirer sans conditions au profit de Mélenchon avant le premier tour des élections présidentielles. Un tel évènement, qui propulserait Mélenchon au deuxième tour et lui donnerait des chances d'être élu, aurait une portée considérable en France, en Europe et dans le monde et ouvrirait de manière dialectique une nouvelle période politique à l'échelle mondiale.
  • Donald Duck, Ronald MacDonald et Donald Trump

    Par | 1 recommandé
    La période actuelle est celle d'une forte radicalisation de la lutte des classes. De même que la catastrophique victoire de Donald Trump le canard aurait pu être évitée si Bernie Sanders avait gagné les primaires du parti démocrate, la seule manière d'éviter un deuxième tour Sarkozy-Le Pen en 2017 serait que tous les citoyens conscients abandonnent le PS et se regroupent derrière Mélenchon.
  • Ils ne trouvent pas les mots

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Ils ne trouvent pas les mots! Certes! Comme si d'habitude ils les trouvaient!
  • Brexit? Vraiment?

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    Les anglais ont voté pour le Brexit? Mais le capital financier et les Etats-Unis qui dirigent l'Europe n'accepteront pas cette fragilisation de cet instrument de leur contrôle du monde. L'illusion serait de croire que le vote suffira pour se débarrasser d'eux: les travailleurs ne feront pas l'économie de combats de classe majeurs pour remplacer l'Europe des nantis par celle des peuples.
  • Le coût prévisible de la défaite

    Par | 13 commentaires | 7 recommandés
    La défaite désormais inévitable de la mobilisation considérable contre la Loi Travail, dont sont responsables les directions syndicales et politiques "de gauche", aura des conséquences désastreuses pour les travailleurs et la population dans les mois et années qui viennent. Cette défaite ouvrira une voie royale à Marine Le Pen, et surtout à Sarkozy, pour les élections présidentielles de 2017.
  • Loi Travail: le gâchis, le dégoût et la honte

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    Le sabotage du combat contre la Loi Travail par les directions syndicales et politiques "de gauche" va aboutir à l'adoption de cette loi mais aussi au rejet par la majorité de la population des syndicats et des luttes pour la défense des travailleurs. Ce gâchis doit beaucoup au fait que le bilan réel de 50 ans de stalinisme n'a pas été tiré. Il aura de graves conséquences.
  • Verdun, la réconciliation et les monuments aux morts

    Par
    La réconciliation franco-allemande, les cérémonies pour la paix (tandis que la France fait la guerre sur plusieurs continents), c'est très bien. Mais n'est-il pas temps, par simple souci de cohérence, de débarrasser toutes les communes de France des monuments aux morts glorifiant la guerre, l'honneur, la gloire, qui les défigurent?...
  • Motion de censure: la dernière entourloupe

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    Après l'appel au vote des députés contre la loi travail, l'appel aujourd'hui à voter la motion de censure tout en manifestant dans la rue, mais sans organiser la Grève Générale, est une nouvelle trahison de la volonté de la majorité écrasante de la population française. La défaite sans combat dont cette trahison est grosse en prépare d'autres, bien plus graves et qui ne tarderont pas.
  • Mélenchon, la Loi Travail et la Grève Générale

    Par | 16 commentaires | 1 recommandé
    Interrogé sur ce qu’il faudrait faire contre la Loi Travail, Mélenchon a reporté la responsabilité de son rejet sur les députés. C’est ignorer le fait que, sous la 5e République, lorsque le parlement n’est pas docile l’exécutif peut avoir recours à l’Article 49-3. Seule la Grève Générale peut faire capoter ce projet de loi, et le combat pour organiser cette Grève devrait être la priorité de tous.