Blog suivi par 33 abonnés

Le blog de Amador Fernández-Savater

Éditeur, philosophe espagnol
  • Se sentir bizarre, contre l’ancienne et la nouvelle normalité

    Par | 16 commentaires | 12 recommandés
    Il n’y a pas de normalité, ni ancienne ni nouvelle. Ce qu’il y a, c’est un processus de normalisation qui consiste à neutraliser tout ce qui ne s'y adapte pas. Et si, dans ce « se sentir bizarre », il y avait quelque chose à prendre en compte, auquel nous devrions accorder un espace ? Et si cet état d’esprit tentait de nous dire quelque chose ?
  • Obéissance ou fin du monde: la stratégie de la dissuasion

    Par | 9 commentaires | 27 recommandés
    Imaginons qu’apparaissent de nouveaux foyers viraux, deuxièmes et troisièmes vagues de contagion, et en réponse, de nouvelles quarantaines et escalades... Le spectre de l'apocalypse est le décor idéal pour que s’active une nouvelle stratégie de la dissuasion : obéissance ou fin du monde.
  • S'absenter: la crise de l'attention dans les sociétés contemporaines

    Par | 10 commentaires | 14 recommandés
    Zapping, multitâche et scrolling constant, intolérance au silence, incapables de recueillement et de concentration, distraction chronique et indifférence permanente à l'environnement proche... Aujourd'hui, nous ne sommes jamais dans ce que nous sommes en train de faire. Un texte de Amador Fernández-Savater.
  • Le fascisme qui avance et la bataille quotidienne sur le terrain des affects

    Par | 6 commentaires | 13 recommandés
    Le fait d'avoir délaissé les batailles présentes dans la vie quotidienne pour prioriser la conquête du pouvoir a laissé la voie libre aux passions tristes dont s'alimente la droitisation sociale. Un texte sur la situation politique en Espagne de Amador Fernández-Savater
  • Franco Berardi (Bifo): «recommencer à nous ennuyer est la dernière aventure possible»

    Par | 4 commentaires | 9 recommandés
    Traduction d'une interview donnée à Amador Fernández-Savater par Franco Berardi, dit Bifo, à propos de son dernier livre And: Phenomenology of the end, où il explore la «mutation anthropologique actuelle», à savoir «l'impact des technologies digitales sur notre perception et notre sensibilité».
  • Sans situation de lutte, il n'y a pas de pensée

    Par | 10 commentaires | 22 recommandés
    « Nous avons besoin d'une nouvelle poétique politique », écrit le philosophe espagnol Amador Fernández-Savater dans un texte inédit en français, confié à Mediapart. Il plaide pour abandonner notre position de « spectateurs, [...] victimes de la situation, réduits au jugement moral, aux généralités [...] et dans l'attente de que quelqu'un 'solutionne' le problème ».
  • Pour une politique de l'écoute

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Le philosophe espagnol Amador Fernández-Savater s'est entretenu avec le philosophe Jordi Carmona Hurtado, auteur de «Patience de l'action. Hannah Arendt» (Harmattan, 2015), autour de la figure d'Arendt et du 15-M, le mouvement « indigné» espagnol.
  • Chronopolitiques. Est-ce qu'on t'a déjà offert un siècle en cadeau?

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Dans un texte inédit en français, le philosophe espagnol Amador Fernández-Savater livre une réflexion sur le manque de temps comme nouvelle pauvreté, et imagine des propositions pour y remédier.
  • Politique du désir: récupérer l'intuition de 68

    Par | 4 commentaires | 6 recommandés
    Contre ceux qui voudraient « faire disparaître l'intuition de 68 », le philosophe espagnol Amador Fernández-Savater se penche, dans un texte confié à Mediapart, sur les écrits de Jean-François Lyotard. À ses yeux, Mai 68 a inventé les outils pour désarticuler le « régime régulateur de l'énergie » en place à l'époque quand il s'agit, pour nous, d'en finir avec « régime prédateur de l'énergie » propre au néolibéralisme de 2018.
  • La destruction de l’empathie (Sur la situation politique en Espagne)

    Par | 7 commentaires | 23 recommandés
    À partir d'une lecture depuis le « sensible », le philosophe espagnol Amador Fernández-Savater revient, dans un texte confié à Mediapart, sur trois mobilisations qui ont secoué l'Espagne en 2018, des manifestations contre les violences faites aux femmes le 8 mars aux hommages après la mort d'un vendeur ambulant dans le quartier de Lavapiés à Madrid.