Amélie Hart-Hutasse

Enseignante et militante

Son blog
16 abonnés Engagements et bricolages
Ses éditions
Voir tous
  • Émancipez-vous, c'est un ordre!

    Par
    Pourquoi être féministe, se battre contre l'influence politique et sociale des dogmes religieux, défendre une conception émancipatrice de l'enseignement, et refuser tout autant de joindre sa voix au concert de celles et ceux qui, avec le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, proclament que «le voile n'est pas souhaitable dans notre société»?
  • La violence d'une dépossession

    Par
    Quand les violences à l’école font la une, ce sont le plus souvent celles qui impliquent des élèves. Les voix de celles et ceux qui rejettent les mesures démagogiques et sécuritaires se retrouvent vite inaudibles. Tant de spécialistes, d’éditorialistes, de ministres, savent mieux que les personnels ce qu’il convient de faire. Une autre forme de violence est, elle, complètement passée sous silence.
  • La confiance, ou le bâillon ?

    Par
    Depuis son arrivée à la tête du Ministère de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a fait de la "confiance" le mot-clé de sa communication aussi bien vis-à-vis du grand public que des personnels. Loin de cet affichage, c'est aujourd'hui le bâillon qui menace ces derniers, avec son projet de loi sur l'école.
  • Sortir la tête des vagues

    Par
    Une semaine après la déferlante des témoignages utilisant sur Twitter les balises #PasDeVague ou #PasDeVagues, je publie ici le témoignage d'un de ses acteurs, qui a connu quelques rafales du tourbillon médiatique. La récupération politique n'a pas tardé. Les personnels du service public de l'Education Nationale vont-ils pouvoir sortir la tête des vagues ?
  • Toulemonde en parle. Et si on ressuscitait le compte-rendu critique ?

    Par
    « Et si on tuait le mammouth ? » voilà le titre supposément vendeur choisi par S. Le Nevé et B. Toulemonde pour leur ouvrage paru le 5 janvier. La phrase annonce la couleur : il s’agit de programmer un massacre. Soulignons l’intelligence de ce choix, en ces temps marqués par la présence anxiogène de la violence dans notre quotidien, avant de nous pencher sur l'accueil médiatique du livre.
Voir tous
  • Édition La guerre scolaire qui vient

    Qui a eu cette idée folle, un jour de vendre l'école ?

    Par
    Le journal "Le Monde" a décidé entre le 7 et le 10 septembre 2017 de diffuser gratuitement sur son site le documentaire "Une idée folle" de J. Grumbach et d’en faire une importante publicité. Ce film nous apparaît comme la pièce maîtresse de la communication autour du projet tout à la fois financier, idéologique et politique d'Ashoka, une organisation jusqu'alors bien discrète.
  • Édition La guerre scolaire qui vient

    L'émancipation n'est pas une marchandise

    Par
    Les débats publics sur l'éducation et sur "la" pédagogie sont le théâtre d'une double offensive : celle des réactionnaires, mais aussi celle des libéraux "innovants". Si ces derniers avancent sous le masque de propositions pédagogiques en apparence avant-gardistes, ils ont un point commun avec des initiatives comme Espérance Banlieues : la volonté de dynamiter le service public d'éducation.