André Burguière

Historien

Sa biographie
André Burguière est directeur d'études à l'EHESS
Ses éditions
  • suivie par 549 abonnés Bookclub
Voir tous
  • Rencontre avec l’association Familles syriennes pour la liberté

    Par
    Fondée en 2017, cette association rassemble les familles qui demandent des informations sur le sort de proches incarcérés sous le régime syrien. Organisée par la section de la Ligue des Droits de l’Homme de l’EHESS et le Comité « Syrie Europe après Alep » (revue Esprit), cette rencontre a eu lieu le 29 janvier 2018. Compte-rendu. 
  • Un océan de destinées grandioses

    Par
    En proposant à Edwy Plenel de saluer par un texte introductif les cinquante ans d’existence du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier créé par Jean Maitron, les éditeurs de cette impressionnante entreprise ne pouvaient faire un meilleur choix. Tous les historiens de la France contemporaine ont eu à consulter à un moment ou à un autre ce monument d’érudition de 79 volumes regroupant plus de 160 000 biographies. 
  • Histoire : sur la police et sur la bâtardise, deux bons livres

    Par
    Voici deux travaux historiques à lire sur deux sujets historiques parallèles : la police et l'ordre social; la bâtardise et l'exclusion sociale. L'un de Vincent Milliot, l'autre de Sylvie Steinberg.
  • Comment l'éducation a façonné l'histoire juive

    Par
    Avec leur remarquable "La poignée d'élus", les historiens Maristella Botticini et Zvi Ekcstein développent avec brio une thèse qui dédramatise la dispersion du peuple juif. Dans le sillage de Marc Bloch, ils montrent que la  religion concerne aussi l’infrastructure des sociétés, pas seulement leur superstructure.
  • Le voleur de Paradis, ou le bon larron

    Par
    Dans Le voleur de paradis : le bon larron dans l'art et la société (XIVe-XVIe siècles), Christiane Klapisch-Zuber livre une étude sur la représentation du personnage du bon larron dans la peinture italienne et allemande pendant la Renaissance.
Voir tous
  • Édition Bookclub

    «Les Ripoux des Lumières»

    Par
    Ce n'est pas le manque de sources le concernant mais leur surabondance qui a conduit Robert Muchembled à s'intéresser à Jean-Baptiste Meusnier et à lui consacrer un livre passionnant.
  • Édition Bookclub

    Le 18 Brumaire du général De Gaulle

    Par
    Il faut attendre les dernières pages de ce récit parfaitement informé, parfois brillant mais somme toute assez classique du 18 Brumaire pour tomber sur une remarque surprenante (1). Cherchant parmi les coups d’Etat plus récents celui qui peut le mieux se comparer à celui de Bonaparte, Patrice Guennifey choisit le 13 mai 1958.