antoninadolphe93

Cherche ma voix

Un petit village - France

Sa biographie
Entré à la prestigieuse Ecole polytechnique en 2014, j'en ressors en 2017 avec la conviction que quelque chose ne tourne pas rond dans notre société. Pourquoi tous ces gosses de riches (excusez ma généralisation grossière) se se fichent de l'avenir de la planète? Pourquoi personne ne diminue-t-il sa consommation de viande? Comment peut-on aller droit dans le mur du changement climatique, et vouloir malgré tout faire des thunes en travaillant dans le big data? Ou bien faire l'autruche et continuer à se spécialiser en physique quantique? Ces quelques interrogations m'amènent à formuler un plus grand questionnement: et si notre organisation sociétale était incapable de répondre aux défis écologiques et sociaux qui s'amoncellent à l'horizon? Et s'il existait des moyens de faire société autrement, sans oppression sociale, sans ponction excessive des ressources naturelles? Je poursuis par un Master 2 sur les changements climatiques, l'utilisation des terres et les écosystèmes à AgroParisTech. On y chiffre, étrique, dissèque les menaces écologiques, une par une. Le tableau est alarmant, les scientifiques vous le disent assez souvent. Mais absolument point question de changement de comportement individuel ou en groupe, le sujet est tabou, comme lors des "potlucks" de promos où les profs amènent du Coca et une quiche au lardon Herta. À quoi cela sert de vivre, si c'est pour réduire encore plus les ressources dont disposeront nos enfants? Heureusement, il existe un style de vie en cohérence ultime avec mes convictions. Un style de vie qui autorise d'être publiquement activiste écologique, et de se regarder dans le miroir tous les soirs, avec la satisfaction d'avoir agi positivement. C'est un métier millénaire, intemporel, le plus honnête de tous, qui partout suscite à l'admiration, qui tisse des liens sociaux forts au plus profond des campagnes. Un métier qui ne dépend d'aucune industrie polluante et oppressive, mais qui dépend au contraire des forces vivantes de la nature. Vous l'avez compris, je rêve de devenir paysan. Oui, paysan, comme vos grands-parents. Un vrai de vrai, dans son petit hameau, comme il n'y en a presque plus dans notre société moderne - ah, et si c'était là justement l'origine de tous nos maux, sociaux comme environnementaux?
Son blog
6 abonnés Le blog de antoninadolphe93
Voir tous
  • Quizz - 10 Questions sur le climat

    Par
    Testez votre (futur) employeur, vos collègues, votre famille, et vous-même avec ces 10 questions sur le climat. Car bien trop souvent, le manque de compréhension des phénomènes qui nous menacent empêche la prise de bonnes décisions... Les réponses arrivent bientôt, le temps de vous laisser vous creuser les méninges.
  • Être optimiste face à l'effondrement - et si un peu d'anarchie ne faisait pas de mal?

    Par
    Devant l'explosion du sujet de l'effondrement dans l'espace médiatique et en particulier dans les milieux écologistes, il apparaît vital de questionner dès maintenant nos a-priori face aux bouleversements de société qui s'annoncent. Allons-nous affronter famines, guerres et maladies dans un climat d'individualisme féroce? Ou au contraire jouir d'une émancipation nouvelle?
  • La Politique Agricole Oligarchique

    Par
    Les appels s’enchaînent. Les scientifiques ne savent plus quoi faire. Ils observent, mesurent et décrivent avec toujours plus de précision l’effondrement du vivant qui s’opère en ce moment partout sur la planète. Mais lorsque des décisions concrètes doivent être prises, comme avec le renouvellement de la Politique Agricole Commune (PAC), rien n'avance.
  • Enseignons l'écologie à l'école

    Par
    Le système scolaire a pour vocation de doter les futurs citoyens des outils essentiels pour la compréhension du monde dans lequel ils exerceront leurs libertés. Aujourd'hui, il apparaît donc inconcevable de ne pas éduquer les nouvelles générations aux enjeux écologiques qu’ils devront affronter, et qui conditionneront toute forme de société future.
  • Les artisans de la vie

    Par
    Quelle est la meilleure attitude à adopter face au désordre écologique global qui caractérise notre ère? La dégradation des écosystèmes européens nous ordonne d’y réinjecter de la vie, sous peine de bouleversements aussi graves qu’irréversibles. Pour cela, rien de tels que les paysans - historiquement les artisans de nos écosystèmes.