Blog suivi par 422 abonnés

Le blog de ELISE THIEBAUT

  • Tout quitter, un jour

    Par | 3 commentaires | 44 recommandés
    Reflets de Camargue © © ET Reflets de Camargue © © ET
    On parle souvent des jeunes qui « bifurquent » et choisissent un retour à la terre après de hautes études. J’ai rencontré récemment des moins jeunes qui ont décidé de vivre sur la route, ou plutôt sur les chemins. Des gens modestes, qui ont travaillé dur, et qui un jour se sont dit : « Et si on changeait tout ? »
  • Viol au-dessus d’un nid de courroux

    Par | 8 commentaires | 40 recommandés
    Je ne vais pas aller dans le sens du vent, mais il fallait que je le dise. Les accusations de viol concernant la secrétaire d’Etat Chryzoula Zacharopoulou me mettent mal à l’aise. Je ne partage pas ses opinions politiques et je n’ai pas été sa patiente, même si je l’ai croisée plusieurs fois. Mais je n’arrive pas à me dire que la violence gynécologique et le viol, c’est la même chose.
  • Rage tendre, en vers et contre tout

    Par | 14 recommandés
    img-9627
    La jeunesse est une fiction qu’on réalise dans le meilleur des cas, comme la vieillesse ou la mort. Des poètes parviennent parfois à saisir son mystère. C’est le cas de Jérôme Bertin.
  • Paternoster, le roman d’un patriarcat à l’agonie

    Par | 5 recommandés
    Parmi les romans qui ont atterri sur ma table cet automne, il y a celui d’Adrien Girard : "Paternoster", publié au Diable Vauvert. L’impression est assez forte pour que je vous en parle. Il est pour moi le roman d’un nouveau monde où les hommes laissent voir une corde sensible que le patriarcat les empêchait jusque-là de faire vibrer.
  • A la recherche du Nouvel An perdu

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
     © Karen Guillorel © Karen Guillorel
    Karen Guillorel est ce qu’on appelle « une écrivaine voyageuse ». Elle vit la vie que je rêvais de vivre et que je n’ai jamais vraiment vécue. Il y a deux ans, juste avant cette vacherie de Covid, elle est partie au Népal pour fêter le Nouvel An tibétain. Elle en a rapporté un livre et un film. Les deux sont magnifiques et bien utiles pour soigner la dépression.
  • Sous les plumes des Oiselles sauvages

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    Quand les Oiselles sauvages jouent à domicile © P.G. Quand les Oiselles sauvages jouent à domicile © P.G.
    Pauline Gonthier a publié « Les Oiselles sauvages », son premier roman, le 14 octobre aux éditions Julliard, en même temps que paraissait la réédition du « Complexe de Diane » de Françoise d’Eaubonne chez le même éditeur. Et ce n’est pas tout à fait un hasard. C'est le premier de mes billets de Noël avant, je l'espère, une plus grande régularité en 2022.
  • Sur la mère comme au ciel

    Par | 18 commentaires | 10 recommandés
    Marie-Jo Bonnet a publié en octobre dernier chez Albin Michel un essai sur la maternité symbolique. Lesbienne et féministe engagée au MLF, au FHAR puis aux Gouines rouges, elle y explique son opposition à la PMA et à la GPA, mais aussi sa vision de l'écoféminisme à travers la figure de Françoise d'Eaubonne.
  • Sortir de l'hétérosexualité, et puis quoi encore ?

    Par | 41 commentaires | 16 recommandés
    Juliet Drouar, blogueur sur Médiapart, nous invite dans son livre paru récemment à « sortir de l’hétérosexualité ». Si on est de plus en plus à se bousculer au portillon, la question reste cependant ouverte : sur quoi donne cette porte de sortie ?
  • Écoféminisme, décroissance et renouvellement démocratique

    Par | 18 commentaires | 24 recommandés
    Alors que Sandrine Rousseau est au deuxième tour des primaires, j'ai reçu ce week-end un texte éclairant de Vincent d'Eaubonne, fils de Françoise d'Eaubonne, qui revient sur les perspectives de l'écofémininisme.
  • Et nous aurons l'éternité

    Par | 9 commentaires | 42 recommandés
    C’est un hymne à l’amour comme le titre le laisse entendre, et pour la première fois depuis de longs mois, sa lecture m’a prise à la gorge. Tourneboulée, je savourais cette étrange sensation : une dystopie romantique aux accents punks et écoféministes... qui aurait pu imaginer ça ?